Justice

Vol au dessus d’un nid de fachos en référé

Vol au dessus d’un nid de fachos en référé

Frédéric Chatillon, un proche de Marine Le Pen, a assigné en référé le livre du journaliste Frédéric Haziza publié chez Fayard, lui reprochant de l'avoir qualifié de “néonazi”.

J’achète l’article 1.50 €

Par Hervé Hugueny,
avec afp,
Créé le 28.01.2014 à 18h39,
Mis à jour le 29.01.2014 à 08h50

Frédéric Chatillon, responsable de l’agence de communication Riwal, prestataire du Front national et proche de sa présidente Marine Le Pen, assigne en référé Frédéric Haziza, auteur de Vol au dessus d’un nid de fachos, publié chez Fayard. L’audience est programmée le 4 février prochain, selon l’Afp.
 
“Il me reproche d'avoir laissé entendre qu’il était néonazi et négationniste. Il me demande la suppression du passage et 10000 euros par infraction. S’il fait ça, je pense que c’est parce que Marine Le Pen n’a pas aimé quon dise que les gens qui travaillent avec elle sont des fachos”, a déclaré à l’Afp Frédéric Haziza, journaliste de Radio J et de La chaîne parlementaire 
 
De son côté, Frédéric Chatillon a reproché à M. Haziza de “se base(r) sur des informations anonymes complètement fausses: il me traite de "néonazi", ce sont des inepties. J’ai jamais tenu un propos raciste ou antisémite, il n'y a rien qui justifie ça. On peut raconter que j’étais un chef du GUD (ndlr: groupe étudiant d’extrême droite), ça c’est une chose, mais ce n'est pas parce que je vais en Syrie que je suis antisémite”.
 
“Je demande soit le retrait du bouquin, soit un avertissement placé dans le livre sous peine d’astreinte financière”, a-t-il précisé à l’Afp, ajoutant qu'il allait porter plainte au civil pour diffamation et au pénal pour injures publiques contre M. Haziza.
 
Le livre fait un tour d'horizon de l’extrême droite française et s’intéresse notamment à l’humoriste controvers
Lire la suite (160 caractères)

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités