Bande Dessinée

The Walking Dead : "Comme toutes les bonnes choses, il n’y a jamais de fin" selon Thierry Mornet

Thierry Mornet - Photo OLIVIER DION

The Walking Dead : "Comme toutes les bonnes choses, il n’y a jamais de fin" selon Thierry Mornet

Pour la sortie d’un récit inédit de la série The Walking Dead, Thierry Mornet, responsable éditorial chez Delcourt Comics dessine l'avenir de cette franchise profitable.

J’achète l’article 1.50 €

Par Thomas Faidherbe,
Créé le 25.11.2020 à 12h27,
Mis à jour le 25.11.2020 à 13h00

Les morts-vivants ressuscitent en cette fin d’année 2020. Delcourt Comics publie, mercredi 25 novembre, un récit inédit de la série The Walking Dead. A l’occasion de la sortie d'un inédit, L’étranger, Thierry Mornet, responsable éditorial chez Delcourt Comics, nous parle de cette sortie spéciale et des futurs projets pour la saga The Walking Dead.

Delcourt publie ce 25 novembre, L'Étranger, un récit inédit dans la continuité de la série créée par Robert Kirkman. Dans quel contexte se produit la parution?

Comme toutes les bonnes choses, il n’y a jamais de fin. C’est ça qui est intéressant. La série principale s’est bien terminée avec le tome 33, qui a été publié lors du festival d’Angoulême avec la visite sur place de Charlie Adlard et Robert Kirkman. Nous publions aujourd'hui L'étranger, qui est un inédit et aussi, le seul récit de The Walking Dead qui n’a pas été écrit par Kirkman lui-même.

Il est signé  Brian K. Vaughan, que l’on connaît pour beaucoup de travaux chez DC Comics d’une part et d’autres comics indépendants comme Saga par exemple. C’est un album dessiné par Marcos Martin, un dessinateur espagnol avec lequel Vaughan collabore régulièrement. Là ou la publication française ajoute encore une cerise sur le gâteau, c’est que nous avons eu également la possibilité de publier un autre comics complet d’une trentaine de pages, lui aussi entièrement inédit, qui s’appelle le retour de Negan. Cette fois-ci, c’est un récit qui est mené par le créateur Robert Kirkman et son dessinateur Charlie. 

Ce comics  a été publié aux Etats-Unis pendant le confinement alors que les libraires étaient fermés. C’est une initiative destinée à aider et soutenir les magasins qui vendent de la BD aux Etats-Unis. puisqu'il a été imprimé par la maison d’édition Skybound. Il a été réalisé, publié, imprimé et envoyé gratuitement aux libraires pour les soutenir financièrement.  Chez Delcourt, ce que nous avons souhaité - parce que les systèmes de distribution ne sont pas identiques en France et aux Etats-Unis - c'était reproduire cette gratuité. C’est pourquoi il est entièrement offert avec l’album L’étranger.

Aux Etats-Unis, la maison d’édition de Robert Kirkman a lancé la réimpression de l'intégralité de la série en couleurs. Qu’en est-il de la sortie en France ?

La série a déjà commencé à être en couleurs cette année aux Etats-Unis. Cela fait maintenant un peu plus d’un mois que cette version a débuté. On est train de définir avec les équipes de Robert Kirkman un planning de publication qui conviendra et qui correspondra à tout le monde. Cette série en couleur arrivera en version française, mais aujourd’hui nous ne sommes pas à même de donner une date de publication. 

Quelles seront les prochaines sorties pour Delcourt Comics ? 

Autour de Walking Dead, nous rentrons dans la phase comme n’importe quelle série que je qualifierais de classique. On va continuer de soutenir celle qui existe. Ce sera fait de manière différente de ce qu’on a pu faire jusqu'à maintenant. Jusqu'ici, on avait toujours la possibilité de la relancer avec des nouveautés régulières. Mais, ce ne sera plus le cas puisque la version couleur ne sera qu'une réédition., certes de manière augmentée, puisqu’il y a du matériel supplémentaire. Il y aura des illustrations de couvertures variantes et des explications sur la manière dont Robert Kirkman travaille ses scripts. Et on a aujourd’hui d’autres idées qui ne sont pas encore arrêtées. 

Parallèlement, on a énormément de choses qui sont en préparation à partir de début 2021, en termes de nouveautés, que ce soit la série Undiscovered Country pour le mois de janvier ou encore la série Excellence des studios de Robert Kirkman. Chaque mois de l’année prochaine va proposer une ou deux nouveautés de comics indépendants, de ce qui se fait de mieux aux Etats-Unis. 

L’année 2021 risque de bouleverser les nombreuses sorties. Quels sont vos espoirs pour la suite ? 

Nous avons des plans de programmation qui peuvent être remaniés, assouplis et même changés. Plusieurs de nos titres sont repoussés comme cela a été le cas tout au long de l'année. Comme pour L’étranger. Nous avons donc choisi de ne garder que quelques titres pour la fin de l’année. Typiquement, le cinquième tome de Hellboy Deluxe et l’adaptation de Moby Dick par Bill Sienkiewicz, sont des titres qui ont glissé en 2021. Pour l'instant, nous n'avons pas du tout accès au réseau de distribution habituel. On est bien sûr impatient de voir la distribution reprendre à la normale ou le plus proche de la normale. Mais sinon, nous sommes dans la même situation que n’importe quel éditeur aujourd'hui à savoir qu' on est entièrement soumis à la manière dont le marché va pouvoir réagir. 


Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités