Cinéma

Xilam adapte "Le loup" de Jean-Marc Rochette

Jean-Marc Rochette - Photo SELBYMAY - CC BY-SA 4.0

Xilam adapte "Le loup" de Jean-Marc Rochette

Petite sensation de la saison des prix BD, le roman graphique de l’auteur du Transperceneige sera porté à l’écran par Julien Bisaro.

J’achète l’article 1.50 €

Par Nicolas Turcev,
avec La Film Français,
Créé le 28.02.2020 à 16h42,
Mis à jour le 28.02.2020 à 17h56

Le roman graphique Le loup de Jean-Marc Rochette (Casterman), prix Wolinski-Le Point 2019, sera porté à l’écran par le studio Xilam, d’après des informations du Film Français.

Le producteur a placé Julien Bisaro à la réalisation, story-boarder sur le film d'animation J'ai perdu mon corps de Jérémy Clapin, récent succès critique du studio parisien tiré du roman Happy Hand de Guillaume Laurant (Seuil, 2006). Le loup sera le premier long-métrage du jeune cinéaste, auteur de deux courts-métrages remarqués, Bang Bang ! et L’odyssée de Choum.
 
L'album de Jean-Marc Rochette retrace l’histoire de Gaspard, un berger veuf, dont le fils est mort lors de la guerre du Mali. Un jour, il tue une louve qui s’en est pris à son troupeau mais épargne son petit, qu’il recroisera bien plus tard lors d’un événement tragique. S'engage alors une traque de longue haleine pour Gaspard, décidé à se venger.

"Brodant sur le motif classique de la confrontation de l'homme et de la bête dans un environnement hostile, Jean-Marc Rochette livre avec sa formidable expertise de la géométrie des parois une nouvelle ode à la montagne," écrit Fabrice Piault dans sa critique pour Livres Hebdo.
 
C’est la troisième fois que l’œuvre du dessinateur et scénariste de bandes dessinées Jean-Marc Rochette est adaptée au cinéma après King Guillaume de Pierre-François Martin-Laval en 2009, tiré de l’album humoristique Panique à Londres (Albin Michel, 2003), et Snowpiercer du coréen Bong-Joon Ho, tiré du thriller post-apocalyptique Le Transperceneige (Casterman, 1984).
 





Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités