11 auteurs et 2 traductrices primés par la SGDL | Livres Hebdo

avec aa, le 06.05.2011

11 auteurs et 2 traductrices primés par la SGDL

De gauche à droite: Thomas Simonnet (Gallimard), Joëlle Losfeld (éditions Joëlle Losfeld), Bertrand Legendre (université Paris 13) et Catherine Guillebaud (Arléa).

L'association d'auteurs remettra ses grands prix de printemps 2011 le 14 juin.

La Société des gens de lettres, fondée en 1838, a décerné ses grands prix de printemps 2011. Ils seront remis à l'Hôtel de Massa le mardi 14 juin, en présence des membres du jury présidé par Georges-Olivier Châteaureynaud : Alain Absire, Daniel Arsand, Christiane Baroche, Jean Blot, Jean-Claude Bologne, Catherine Borgella, Patrick Bureau, Noëlle Châtelet, Sylvestre Clancier, François Coupry, Roger Dadoun, Pierrette Fleutiaux, Pascale Gautier, Françoise Gerbaulet, Christine Goémé, Françoise Henry, Hervé Hamon et Dominique Le Brun.

Les prix décernés
- grand prix de Littérature pour l'ensemble de l'oeuvre : Serge Doubrovsky pour Un homme de passage (Grasset)
- grand prix de Poésie pour l'ensemble de l'oeuvre : Max Pons pour Vers le silence. Itinéraire poétique (La Barbacane)
- grand prix du Roman : Marvin Victor pour Corps mêlés (Gallimard)
- grand prix de la Nouvelle : Hubert Mingarelli pour “La lettre de Buenos Aires” (Buchet-Chastel)
- grand prix de l'Essai : Denis Cosnard pour Dans la peau de Patrick Modiano (Fayard)
- grand prix du Livre jeunesse : Yveline Féray et Anne Romby pour L'Oiseau magique (Picquier jeunesse)
- prix Paul-Féval : Hubert de Maximy pour Le destin d'Honorine (Presses de la Cité)
- prix de poésie Charles-Vildrac : Claude Beausoleil pour Black Billie (Le Castor Astral)
- grand prix de la Fiction radiophonique : Laure-Hélène Planchet et François Teste pour Lettres mortes (France Culture, “Sur les Docks”)
- prix Baudelaire de traduction de l'anglais pour l'ensemble de l'oeuvre : Cécile Arnaud pour Une si longue histoire d'Andrea Levy (Quai Voltaire)
- prix Gérard-de-Nerval de traduction de l'allemand pour l'ensemble de l'oeuvre : Mireille Gansel pour Un jour sur cette terre de Reiner Kunze (Cheyne, “D'une voix l'autre”)
close

S’abonner à #La Lettre