étude

42% des Français lisent plus durant le confinement

Photo HADOPI/IFOP

42% des Français lisent plus durant le confinement

La consommation de biens plus culturels est jugée par les Français la plus indispensable à l'équilibre durant la période de confinement. Elle est aussi plus intensive depuis la fin mars.

Par Vincy Thomas,
Créé le 08.04.2020 à 14h41,
Mis à jour le 08.04.2020 à 15h00

L’Hadopi et l’Ifop ont publié une étude sur la consommation des biens culturels dématérialisés en situation de confinement.
 
La consommation de biens culturels apparaît être comme l’activité la plus indispensable à l’équilibre pour 53% des 1050 personnes interrogées fin mars. C’est bien plus que la pratique du sport (40%) et les activités manuelles (39%). La consommation de biens culturels est aussi plus intensive pour 62% des sondés, notamment pour les 15-24 ans.
 
Sans surprise, les Français confinés consomment plus de séries TV (55%, notamment avec le succès de Netflix, qui a triplé ses audiences) et de jeux vidéos (53%), devant les films (50%), la presse (42%), les livres (42%) et la musique (40%, les plateformes se streaming musical enregistrant d’ailleurs une baisse de leur activité).
 
Plus étonnant, 10% avouent qu’ils lisent moins qu’avant, alors que pour tous les autres biens culturels, la fourchette est de 3 à 7%. Cependant, 48% confient qu’ils lisent autant qu’avant le confinement.

10% de lecteurs réguliers
 
Le livre est aussi le parent pauvre de la fréquence de consommation. Seul un Français sur cinq avoue lire durant cette période (dont la moitié au moins une fois par semaine), alors qu’ils sont 49% à écouter de la musique, 46% à regarder des films, 41% à regarder des séries TV, 38% à lire la presse, 29% à jouer aux jeux vidéos.

Si la pratique est plus intensive, les équilibres entre les biens culturels ne sont pas beaucoup modifiés par le confinement forcé.
 
 

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités