Géopolitique

6 livres pour comprendre l’Arabie Saoudite

Mohammed ben Salmane Al Saoud

6 livres pour comprendre l’Arabie Saoudite

Alors que l’affaire Khashoggi fait la une des médias internationaux, la politique menée par le prince héritier Mohammed ben Salman en Arabie saoudite suscite les questionnements. Tour d’horizon de six parutions récentes sur le pays et son régime ambivalent.

J’achète l’article 1.50 €

Par Léopoldine Leblanc,
Créé le 19.10.2018 à 19h16,
Mis à jour le 22.10.2018 à 19h56

Révélé par la presse turque, le très probable assassinat du journaliste saoudien Jamal Khashoggi dans le consulat saoudien d’Istanbul, le 2 octobre, a réveillé les incertitudes liées au régime du prince héritier Mohammed ben Salman, surnommé "MBS". Exilé en 2017 aux Etats-Unis, le journaliste dénonçait les excès du régime de MBS dans le Washington Post.

Plusieurs ONG ont réclamé aux Nations unies, jeudi 18 octobre, l’ouverture d’une enquête sur cette affaire. En parallèle, des personnalités du monde politique, parmi lesquels la présidente du FMI, Christine Lagarde, le ministre de l’Economie, Bruno Le Maire, ou encore le secrétaire au Trésor américain, Steven Mnuchin, ont fait savoir leur défection à la conférence économique de Ryad, communément appelé le "Davos saoudien", sommet qui devait se tenir du 23 au 25 octobre prochain.

En France, plusieurs auteurs se sont penchés sur les ambivalences du prince héritier, entre politique progressiste (autorisation pour les femmes de conduire, réouverture des salles de cinéma et de spectacles) et oppression (emprisonnements d'opposants, de blogueurs et d'écrivains, souvent accompagnés de violences coprorelles et de condamnations arbitraires).

Paru le 11 octobre chez Robert Laffont et bénéficiant de l’actualité des révélations sordides, Le prince mystère de l’Arabie, Mohammed ben Salman, les mirages d'un pouvoir absolu, de la journaliste Christine Ockrent, dresse un portrait fouillé du dirigeant animé par la volonté de transformer en profondeur son pays, notamment en réduisant sa dépendance au pétrole et en mettant les Saoudiens au travail, tout en se rapprochant d'Israël et en se confrontant à l'Iran à travers le conflit au Yemen.

A venir le 1er novembre chez Tallandier, L’Arabie saoudite en 100 questions, de la politologue Fatiha Dazi-Héni, met en lumière les enjeux culturels, religieux, sociologiques, politiques et économiques contemporains du pays.
 
En début d’année, la revue Questions internationales à consacré l’un de ses numéros au pays et à ses relations à l’international: Arabie saoudite, transformation ou illusion est disponible, à La Documentation française. Ses relations diplomatiques troubles avec l’Iran et les Etats-Unis sont décryptés par Alain Rodier dans Face à face Téhéran-Riyad vers la guerre? (Histoire et Collections, juin 2018) ainsi que par Lara Al-Raisi dans Iran-Arabie saoudite: le choc des titans (Erick Bonnier, mars 2018).

Quant aux aspirations progressistes du pays éveillées par l’arrivée au pouvoir du prince héritier, elles sont abordées par les témoignages de la jeunesse saoudienne grâce au livre de la journaliste Clarence Rodriguez, Arabie Saoudite 3.0 (Erick Bonnier, octobre 2017).

On peut également ajouter un livre témoignage paru la semaine dernière, même s'il n'est pas lié à la géopolitique du pays. Dans Ici, les femmes ne rêvent pas (Globe), Rana Ahmad raconte son parcours et sa rébellion contre l'éducation musulmane sunnite qui lui a été imposée en Arabie Saoudite. Contrainte de porter le hijab à 9 ans et le niqab à 13 ans, elle découvre le monde par la biais d'Internet puis des livres et de la science. Menacée en raison de son engagement pour les droits de l'homme et de la femme, elle se résout à quitter son pays et sa famille.





Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités