Distribution

Amazon prépare l’impression à la demande à Brétigny-sur-Orge

Amazon prépare l’impression à la demande à Brétigny-sur-Orge

Amazon prépare l’impression à la demande à Brétigny-sur-Orge

Amazon prévoit de déployer d’ici quelques mois un service d’impression à la demande pour les éditeurs sur son site de distribution de Brétigny-sur-Orge.

J’achète l’article 1.5 €

Par Charles Knappek,
Créé le 03.11.2022 à 18h41 ,
Mis à jour le 04.11.2022 à 09h59

Contacté par Livres Hebdo, Amazon confirme le développement en cours d’un service d’impression à la demande pour les éditeurs sur son site de distribution de Brétigny-sur-Orge, dans l’Essonne. Le géant du e-commerce dément en revanche que le service soit déjà opérationnel. Dans un article daté du 31 octobre, L’Humanité annonçait pour le 2 novembre le début des opérations d’impression à la demande. Selon nos informations, il faudra en réalité encore attendre plusieurs mois avant que les clients puissent commander des ouvrages imprimés en direct depuis Brétigny-sur-Orge.

Le site de 142 000 m2 (répartis sur deux niveaux), aujourd’hui le plus robotisé de France chez Amazon, reste pour l’heure dédié à la distribution. L’entreprise ne communique pas sur le nombre de machines qui seront nécessaires pour assurer l’impression à la demande. La seule information avérée est qu’une centaine de salariés seront mobilisés pour en assurer le fonctionnement.

Aucun des groupes d’édition interrogés par Livres Hebdo n’a, pour l’instant, indiqué faire appel à ce nouveau service. « Les ouvrages des maisons du groupe ne seront pas disponibles », a répondu un représentant d’Editis. A l’heure actuelle, « le Tirage court dynamique (TCD) proposé par la Distribution Madrigall à ses éditeurs distribués reste le seul axe de travail partagé permettant de réduire drastiquement les stocks (et donc le risque de pilon) tout en garantissant le service rapide des commandes des libraires », a quant à lui expliqué Dominique Wettstein, directeur général distribution chez Madrigall.

Aujourd’hui en France, seul le groupe Hachette Livre dispose, depuis 2010, d’une solution BtoB d’impression à la demande sur son site logistique de Maurepas, dans le cadre d’une joint-venture avec Lighting Source, société américaine détenue par Ingram Content Group. Ce service permet à Hachette Distribution, au sein d’Hachette Livre, de distribuer un peu moins d’un million de livres chaque année.

Amazon, de son côté, propose depuis plusieurs années un service d’impression à la demande pour les auteurs autoédités via Kindle Direct Publishing.

Les dernières
actualités