Baisse des ventes de livres imprimés au premier semestre 2019 aux Etats-Unis | Livres Hebdo

Par Vincy Thomas, avec publishers weekly, le 18.07.2019 à 14h56 (mis à jour le 18.07.2019 à 15h00) Marché du livre

Baisse des ventes de livres imprimés au premier semestre 2019 aux Etats-Unis

Sur North Michigan avenue à Chicago. - Photo FABRICE PIAULT/LH

Seuls les secteurs de la non-fiction jeunesse et les essais pour adultes ne subissent pas l'érosion des ventes de livres imprimés depuis le début de l'année. Le livre audio poursuit son dynamisme.

Le ventes de livres imprimés ont baissé de 1,9% au premier semestre 2019, comparé au premier semestre 2018, aux Etats-Unis. Le baromètre de NPD BookScan indique que 310,7 millions de livres se sont vendus (6 millions de moins par rapport à l'an dernier).

Seule la non-fiction jeunesse progresse et les essais pour adultes sont stables (-0,5%), portés par les livres de Michael Wolff et Michelle Obama. Tous les autres secteurs voient leurs ventes diminuer. La fiction adulte continue de chuter (-5,1%, après une baisse de 4% déjà l'an dernier), et ce malgré le phénomène Where the Crawdads de Delia Owens (907000 exemplaires vendus durant les six premiers mois de l'année). La fiction jeunesse accuse une baisse de 3,6%. Des secteurs comme la science fiction, le polar, la romance, la littérature classique ou encore la fiction religieuse se sont effondrés.

Enfin, les ventes de livres audio physiques continuent de décliner, mais celle de livres audio numériques progressent toujours. L'Association des éditeurs de livres audio a d'ailleurs publié son bilan pour 2018, constatant une progression de 24,5% et réalisant un chiffre d'affaire de 940M$.

Sur les mêmes thèmes (1 article)

close

S’abonner à #La Lettre