Bastia: années folles et post-apocalypse | Livres Hebdo

Par Michel Puche, le 16.03.2018 Manifestation

Bastia: années folles et post-apocalypse

Illustration de Clément Oubrerie pour Il était une fois dans l’Est. - Photo © DARGAUD

Du 5 au 8 avril. La programmation des Rencontres de la bande dessinée & de l’illustration a été pour la première fois préparée à 100 % par Juana Macari, directrice du centre culturel Una Volta, à Bastia, depuis début 2017. Treize expositions originales seront présentées, dans une grande continuité. A signaler: le retour de Winshluss, qui signe l’affiche, Lorenzo Mattotti au musée de Bastia, une grande exposition scénographiée sur les figures des Années folles au théâtre municipal, une exposition inédite de Bastien Vivès consacrée à ses figures féminines, une rétrospective Mathieu Sapin, la venue, pour la première fois, de Serge Bloch, la présence de l’Italienne Daniela Tieni… "Post A.", accrochage consacré au récit post-apocalyptique, réunit Xavier Coste, Ludovic Debeurme, Helge Reumann et Guillaume Trouillard.

La nouvelle programmatrice assume "un pas de côté" avec "Infinity 8" de Trondheim et Vatine, "une scénographie immersive, avec des projections", qui vise les adolescents. 35 auteurs sont invités pour cette 25e édition dont le budget s’élève à 250 000 euros. En partenariat avec la librairie Album. M. P.

una-volta.com

close

S’abonner à #La Lettre