Besançon : l'après Mots Doubs | Livres Hebdo

diaporama - Par Pierre Georges, le 19.04.2016 à 18h24 (mis à jour le 19.04.2016 à 21h04) Festival

Besançon : l'après Mots Doubs

Un nouveau salon du livre verra le jour du 16 au 18 septembre prochain à Besançon et tentera de tourner la page des Mots Doubs.

C'est lors d'une conférence de presse donnée mardi 19 avril que Jean-Louis Fousseret, président de la communauté d'agglomération du Grand Besançon et maire (PS) de la ville, a officialisé la création d'un nouvel événement littéraire dans la cité bisontine, en remplacement des Mots Doubs. 

Après l'annonce en mars dernier par la nouvelle majorité départementale (LR) de l'annulation des Mots Doubs, festival qui attirait 30000 visiteurs chaque année depuis 2002, les libraires bisontins s'étaient mobilisés et une pétition pour sauver le salon avait été lancée. Sous l'égide de la communauté d'agglomération et de la ville, un nouveau salon du livre prendra donc pied à Besançon du 16 au 18 septembre prochain, sous un nouveau nom, dans de nouveaux lieux, et organisé par un nouveau prestataire. 

Nouvelle organisation

Alors que Les Mots Doubs étaient organisés par le département, le futur salon du livre est porté par la communauté d'agglomération du Grand Besançon avec le soutien de la Ville de Besançon. Pour parvenir à organiser, dans l'urgence, un tel événement en moins de 6 mois, la société Faits & Gestes a été sélectionnée après un appel d'offres. 

"A l'issue de l'analyse qui prenait en compte trois critères (la qualité technique, le prix et l'expérience), nous avons sélectionné la société Faits & Gestes, qui avait déjà accompagné le conseil départemental sur les deux dernières éditions des Mots Doubs", explique Martine Menigoz, attachée de presse du Grand Besançon. "C'est un gros pari pour nos équipes". 

Faits & Gestes est également l'organisateur d'autres salons comme le Marathon des mots de Toulouse. Par ailleurs, le directeur général de la société, Serge Roue, deviendra le commissaire général de ce futur salon du livre de Besançon.

Le budget pour l'organisation de cet événement littéraire est estimé à 300000€. "Le Grand Besançon apportera 155000 euros, et la ville 50000", annoncent les deux collectivités dans un communiqué de presse. 

Nouveau nom 

Quel nom portera l'héritier des Mots Doubs? Ce sera aux Bisontins d'en décider, à travers une grande consultation lancée sur le site de la communauté d'agglomération, du mardi 19 avril au lundi 2 mai à minuit. 

4 noms sont proposés : 
  • "Le livre en boucle" 
  • "Le temps des livres"
  • "Le livre en lumière" 
  • "La musique des mots" 
Nouveaux lieux 

Jean-Louis Fousseret l'avait annoncé: le nouveau festival ne se déroulera non plus au parc de la Gare d'eau mais dans l'ensemble de la cité. Plusieurs lieux, évoqués mardi 19 avril lors de sa conférence de presse, sont pressentis. Pour le site principal, "l'espace jusqu'à présent occupé par le Monoprix sur le parking Marché Beaux-arts offrirait 900 mpermettant d'accueillir une soixantaine d'auteurs et un large public", indique le communiqué de presse de la Communauté d’agglomération. 

Un pôle "haut de la ville" devrait aussi voir le jour dans le quartier Granvelle. Plusieurs lieux sont évoqués: les locaux de l'ancien "Pavé dans la mare", la cour de la médiathèque Pierre Bayle, le Scénacle, l'Hôtel de Clévans, ou encore la maison Victor Hugo, né à Besançon.

Pour relier ces deux pôles, un parcours urbain serait mis en place, en partenariat avec les libraires de la ville.
close

S’abonner à #La Lettre