Bibliothèque de Boston: un cocktail Dorian Gray ou un 1984 ? | Livres Hebdo

Par Vincy Thomas, le 25.03.2019 à 14h29 (mis à jour le 25.03.2019 à 15h00) Diversification

Bibliothèque de Boston: un cocktail Dorian Gray ou un 1984 ?

Photo MAP ROOM TEA LOUNGE

La Bibliothèque de Boston vient d'inaugurer son nouveau bar, pour que les usagers restent plus longtemps au sein de son établissement.

La Bibliothèque de Boston, aux Etats-Unis, a rouvert sa Map Room Tea Lounge le 14 mars dernier, en attendant sa rénovation totale d'ici le 21 mai. La nouveauté est que la bibliothèque s'est dotée d'un vrai bar, avec une carte de cocktails (avec alcool).

La Pam Room Tea Lounge propose en effet, en plus de ses plancges, ses snacks, ses soupes, ses tartines et ses gâteaux, 8 cocktails dont le nom est inspiré de chefs d'œuvre littéraires: la Tequila Mockingbird (Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur), le Catcher in the Rye (L'attrape-cœurs), le War & Pace (Guerre et Paix, à base de vodka), le 1984 (avec une dose de bourbon), le Dorian Gray (encore de la vodka), le All That Jazzmine (avec du gin), le Green Light (Le signal vert, toujours avec de la vodka) et le Twain the Two Shall Meet (d'après une phrase de Rudyard Kipling). Chaque cocktail coûte 12$. Le bar sera aussi un lieu d'animation.

La Bibliothèque a recréé l'ambiance des salons du XIXe siècle pour son nouveau bar, qui propose également du vin, au verre ou à la bouteille, et de la bière. Elle dispose toujours d'un restaurant, Courtyard.

 
close

S’abonner à #La Lettre