crise sanitaire

Coronavirus : fermeture d'une bibliothèque à Marseille

La bibliotheque du Merlan, à Marseille

Coronavirus : fermeture d'une bibliothèque à Marseille

La bibliothèque du Merlan à Marseille ferme ses portes à compter du 11 août. L'un des employés a été testé positif au coronavirus.

J’achète l’article 1.50 €

Par Alexiane Guchereau,
Créé le 12.08.2020 à 15h25,
Mis à jour le 13.08.2020 à 11h12

La ville de Marseille a annoncé la fermeture de la bibliothèque du Merlan, située dans le 14ème arrondissement, en raison d'un cas de coronavirus détecté parmi le personnel. La Direction de l'action culturelle invite les usagers qui s'y sont rendus entre le 3 et le 7 août à effectuer un test de dépistage.

Selon France 3, l'ensemble du personnel, qui travaillait avec des masques derrière une vitre en plexiglas, a été testé et placé en quatorzaine jusqu'au 21 août. Un protocole de désinfection a également été appliqué dans la bibliothèque et un contrôle sera effectué avant la réouverture du lieu au public.


D'autres fermetures

L'établisssement était ouvert partiellement depuis le 9 juin, du mardi au vendredi et proposait un service de prêt et de retour de documents en rayon. Les usagers pouvaient également accéder aux espaces de travail sur place, consulter des DVD et passer leurs commandes à partir de leur compte ou par téléphone. Ils étaient invités à récuperer leurs emprunts aux horaires d'ouverture de la bibliothèque.

La bibliothèque du Merlan est au moins la troisième à fermer ses portes en raison de la Covid-19 depuis le déconfinement. A la fin du mois de juillet, la médiathèque Marguerite Duras, située dans le 20ème arrondissement de Paris, avait également fermé ses portes à la suite de la détection d'un cas de coronavirus avant de rouvrir mardi 11 août dans l'après-midi. En juin, la médiathèque Jean Giono à Perols (Hérault) avait dû baisser le rideau jusqu'au 8 juillet.
 

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités