Création de "flâneries" littéraires à Livre Paris | Livres Hebdo

Par Clarisse Normand, le 15.03.2016 à 12h31 (mis à jour le 15.03.2016 à 15h23) Manifestation

Création de "flâneries" littéraires à Livre Paris

Aurélien Masson ouvrira, jeudi 17 avril à 16h30, ces Flâneries autour du roman noir. - Photo OLIVIER DION

Livre Paris lance une nouvelle animation où douze personnalités du monde du livre, dont l’ancien ministre de la Culture Jack Lang, guident les visiteurs dans le salon du livre pour leur faire découvrir au gré d’une flânerie certaines facettes de l’édition.

Une nouvelle initiative destinée au grand public et baptisée "En marchant, en écrivant ou les flâneries intérieures de l’édition" sera proposée à Livre Paris du 17 au 20 mars.

L’association Verbes, créée par la librairie Marie-Rose Guarniéri (Les Abbesses à Paris), organisatrice déjà du prix Wepler et de la fête de la librairie indépendante, lance, en partenariat avec le MOTif (Observatoire du livre et de l’écrit en Ile-de-France) et l’INFL (Institut national de formation de la librairie), des balades littéraires destinées à faire découvrir aux visiteurs du salon diverses facettes de l’édition. " Il faut sortir de l'entre-soi et donner au public des clés de compréhension de notre secteur, assure Marie-Rose Guarniéri. Il faut leur expliquer qui sont les éditeurs, leurs particularités… C'est notre histoire ! "

Cheminant de stands en stands, les flâneries seront animées, chaque fois, par une personnalité différente du monde du livre: écrivains, libraires, historiens, chercheurs, journalistes et même ancien ministre de la Culture.

Ainsi vendredi 18 mars à 16h, Jack Lang, président de l’Institut du monde arabe et ancien ministre de la Culture, évoquera, à travers sa promenade, les coulisses de sa fameuse loi sur le prix unique du livre de 1981.

Suivez le guide Aurélien Masson

C’est Aurélien Masson, le directeur de la Série noire, qui ouvrira, jeudi 17 avril à 16h30, ces Flâneries autour du roman noir, tandis qu’Emmanuel Pierrat (avocat et auteur) les terminera avec une visite guidée de Livre Paris autour des livres interdits.

Entre les deux, le programme est riche. Se succéderont:
  • Sarah Gastel (libraire à Terre des Livres à Lyon) et ses " pages blanches pour littératures noires: les littératures francophones dans l’édition française";
  • Thierry Magnier (patron de la maison qui porte son nom) et les incontournables de la littérature jeunesse;
  • Patricia Sorel (maître de conférences en histoire du livre) avec la révolution du poche;
  • Julien Hage (maître de conférences à l’université Paris Ouest) avec "les grandes heures des sciences humaines et sociales: du structuralisme à la pensée critique";
  • Louise de Crisnay (journaliste à Libération) sur la thématique littératures et photographies;
  • Jean-Yves Mollier (historien, professeur) et " la recherche des éditeurs contestataires: Bourgois, Maspero, Minuit et les autres, vivants ou morts…"; 
  • François Dosse (historien) et "les icônes de l’édition durant les années de l’âge d’or du livre: 1960-1970";
  • Jacques Baujard (libraire à Quilombo, Paris 11e) pour " la littérature saisie par l’histoire, de la Grande Guerre aux révolutions arabes"
  • et enfin Arnaud Rykner (romancier, dramaturge et universitaire) avec " Nathalie Sarraute et l’histoire du nouveau roman".
close

S’abonner à #La Lettre