Création

Création du Prix littéraire « Frontières » - Léonora Miano

Claire Duvivier - Photo AUX FORGES DU VULCAIN

Création du Prix littéraire « Frontières » - Léonora Miano

Introduisant le thème de la frontière au cœur de sa réflexion, le prix décernera son premier lauréat le 19 juin.

Par Pauline Gabinari,
Créé le 10.02.2021 à 17h33,
Mis à jour le 10.02.2021 à 19h07

Lancé par l’université de Lorraine et l’université de la Grande Région, le Prix « Frontières » - Léonora Miano, s’ancre dans une démarche de réflexion autour de l’objet « frontières », à savoir comment l’actualité est marquée par la frontière géopolitique et humaine. Forte d’une écriture où l’ailleurs à toute sa place, Léonora Miano est l’ambassadrice de ce prix.  

« La création de ce prix a pour objectif de rendre visible les marges, les interstices entre la recherche scientifique et la création artistique », explique Carole Bisenius, l’une des organisatrices du prix. Ce dernier s’inscrit effectivement dans un territoire singulier, un pays à trois frontières entre l’Allemagne, la Belgique et le Luxembourg. 

Le jury du prix, présidé par Michel Bussi, est composé de 20 personnes issues du monde du livre, de la culture et de l’université. Il se réunira pour délibérer le 9 mars et remettra le prix à l’occasion du festival Le Livre à Metz - littérature et journalisme, le 19 juin. 

La sélection : 
  • Vingt et un jours, Laurence Tellier-Loniewski (Gallimard) 
  • La route des Balkans, Christine de Mazières (Sabine Wespiser)
  • Un long voyage, Caire Duvivier (Aux forges de Vulcain)
  • Une république lumineuse, Andres Barba (Christian Bourgois)
  • Les sables de l’empereur, Mia Couto (Métailié)
  • Les nuits d’été, Thomas Flahaut (L’Olivier)
  • Là d’où je viens a disparu, Guillaume Poix (Verticales)
  • Sabre, Emmanuel Ruben (Stock)
  • Alger, rue des bananiers, Béatrice Commengé (Verdier)
  • Black Manoo, Gauz (Le Nouvel Attila)

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités