États-Unis

David Diop, dans les recommandations de lecture de Barack Obama

David Diop - Photo HERMANCE TRIAY

David Diop, dans les recommandations de lecture de Barack Obama

Dans sa traditionnelle sélection des lectures d’été, l’ancien président des États-Unis recommande de lire la traduction anglaise de Frère d'âme, de David Diop (Le Seuil, 2018).

J’achète l’article 1.50 €

Par Cécilia Lacour,
Créé le 12.07.2021 à 12h34,
Mis à jour le 12.07.2021 à 13h00

David Diop remporte les faveurs de Barack Obama. La version anglaise de Frère d’âme (Le Seuil, 2018) est le premier des onze titres sélectionnés par l’ancien président des États-Unis pour ses traditionnelles recommandations de lecture pour l’été 2021, annoncées sur Twitter vendredi 9 juillet. Notamment récompensé du Goncourt des lycéens l’année de sa sortieFrère d’âme explore le deuil à travers l’amitié entre Alfa Ndiaye et Mademba Diop, tirailleurs sénégalais et amis d’enfance, qui participent à un terrible assaut lancé un matin de la Grande Guerre. Blessé à mort, Mademba s’écroule sous les yeux d’Alfa, qui perd la raison et répand la violence sur le champ de bataille. Son retour forcé à l’arrière est l’occasion de se remémorer son passé en Afrique. Traduit du français par Anna Moschovakis, la version anglaise de l’ouvrage, At Night All Blood is Black (Pushkin Press), a permis à l’auteur, en juin dernier, d’être le premier lauréat français récompensé de l’International Booker Prize.


Les dix autres ouvrages plébiscités par Barack Obama :
 
  • Land of Big Numbers, de Te-Ping Chen (Mariner Books, non traduit en français)
  • Empire of Pain, de Patrick Radden Keefe (Picador UK / Doubleday USA, non traduit en français)
  • Project Hail Mary, d’Andy Weir (Ballantine Books, à paraître sous le titre Projet dernière chance chez Bragelonne le 6 octobre)
  • When We Cease to Understand the World, de Benjamin Labatut (Pushkin Press, non traduit en français)
  • Under a White Sky : the Nature of the Future, d’Elizabeth Kolbert (Crown Publishing, à paraître sous le titre Des poissons dans le désert, traduit de l’anglais par Hélène Borraz, chez Buchet-Chastel le 16 septembre)
  • Things We Lost to the Water, d’Eric Nguyen (Alfred A. Knopf, non traduit en français)
  • Leave the World Behind, de Rumaan Alam (Ecco Press, non traduit en français)
  • Klara and the Sun, de Kazuo Ishiguro (Faber & Faber, à paraître sous le titre Klara et le soleil, traduit de l’anglais par Anne Rabinovitch, chez Gallimard le 19 août)
  • The Sweetness of Water, de Nathan Harris (Tinder Press, non traduit en français)
  • Intimacies, de Katie Kitamura (Riverhead, non traduit en français)

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités