Début de tournage pour le spin-off d'Harry Potter | Livres Hebdo

Par Marie-Pauline Mollaret, le 18.08.2015 à 18h44 (mis à jour le 18.08.2015 à 19h00) Adaptation

Début de tournage pour le spin-off d'Harry Potter

Exactement le genre de créature que l'on espère retrouver dans "Les animaux fantastiques" - Photo © WARNER BROS. FRANCE

Après la saga Harry Potter, c'est au tour des "Animaux fantastiques" de J.K. Rowling de prendre vie sur grand écran.

L'univers du célèbre Harry Potter s'apprête à faire son grand retour sur grand écran avec l'adaptation pour le cinéma du livre de J.K. Rowling Les animaux fantastiques (Fantastic Beasts and Where to Find Them en version originale), un "manuel" qui répertorie toutes les créatures magiques propres au monde des sorciers.

Réédité en octobre 2013 par Gallimard dans la collection Folio junior, le livre est officiellement signé Newt Scamander (Norbert Dragonneau en français), présenté comme un "magizoologiste" ayant décidé d'étudier les espèces magiques à travers le monde, et qui sera le personnage principal du film.

Le tournage vient de démarrer en Californie avec David Yates, le réalisateur des quatre derniers Harry Potter, derrière la caméra, et J.K. Rowling elle-même au scénario.

C'est Eddie Redmayne, récemment oscarisé pour son interprétation du savant Stephen Hawking dans Une merveilleuse histoire du temps, qui interprétera Norbert Dragonneau. Il sera notamment entouré de Katherine Waterston (Inherent Vice), Ezra Miller (Le monde de Charlie), Samantha Morton (Mademoiselle Julie, Control), Colin Farrell (The lobster, True Detective saison 2) et de la nouvelle venue Faith Wood-Blagrove dans le rôle de Modesty, autre personnage central de l'adaptation.

L'intrigue se situe 70 ans avant les aventures d'Harry Potter et de ses amis, et sera déclinée en trois films. Le premier volet, en 3D, est prévu pour le 16 novembre 2016.

Les précédentes adaptations des romans de J.K. Rowling (huit films sortis entre 2001 et 2011) ont rapporté plus de 7 milliards de dollars, ce qui en fait le "plus gros succès cinématographique d'une seule franchise de tous les temps", souligne la Warner Bros dans un communiqué. 

Début août, J.K. Rowling avait en revanche déçu les fans du jeune sorcier à lunettes, qui espéraient retrouver leur héros favori sur petit écran, en rejetant sur Twitter l'idée d'une série télévisée adaptée de son oeuvre. 

close

S’abonner à #La Lettre