Disparition

Décès de Georges Kiejman à 90 ans

Georges Kiejman aux funérailles de l'acteur Roger Hanin, 2015. - Photo STEPHANE DE SAKUTIN / AFP

Décès de Georges Kiejman à 90 ans

Ancien ministre, avocat spécialisé dans les droits d'auteur et écrivain, Georges Kiejman est décédé à l'âge de 90 ans.  

Par Léon Cattan ,
Créé le 09.05.2023 à 16h52

Des tribunaux au gouvernement, Georges Kiejman aura étendu son influence. L'ancien avocat, ministre et auteur a succombé après une longue bataille contre ses problèmes cardiaques. 

Né en 1932 dans une famille modeste, Georges Kiejman entreprend des études de droit public à Paris, la ville qui l'a vu naître. Sa carrière au civil comme au pénal sera prolifique, et souvent interprétée à travers le prisme de ses positions politiques. Considéré comme un homme de gauche, l'avocat défend des militants à l'instar de Pierre Goldman et de la famille de Malik Oussekine. Il est proche de François Mitterrand et, en 1991, il rejoindra son gouvernement en tant que ministre délégué auprès du garde des Sceaux, à la Communication et enfin, à la Coopération internationale et au Développement jusqu'en 1993.

Il entretiendra également des relations étroites avec l'univers du livre. En tant qu'avocat, il se spécialise dans les droits d'auteur et Gallimard comptera parmi ses clients pendant de longues années. En tant qu'écrivain, il signe plusieurs ouvrages : collectifs, avec son collègue Richard Malka à propos de Charlie Hebdo et du droit au blasphème, mais aussi en solitaire, plus intimistes. En 2021, il livre son autobiographie aux côtés de Vanessa SchneiderL'homme qui voulait être aimé (Grasset). Un exercice auquel il s'était déjà prêté, à la caméra cette fois, pour l'INA en 2003. De ces entretiens découlent une transcription éditée par Flammarion, à paraître le 13 septembre 2023.

Les dernières
actualités