Présidentielle 2017

Didier Daeninckx attaque Mélenchon dans "Libération"

Didier Daeninckx © DR

Didier Daeninckx attaque Mélenchon dans "Libération"

Didier Daeninckx, prix Goncourt de la nouvelle 2012, reproche au leader de La France insoumise de ne pas donner de consigne de vote pour le second tour et le prie de retirer le triangle rouge qu’il porte sur sa veste.

J’achète l’article 1.50 €

Par Cécilia Lacour,
Créé le 27.04.2017 à 16h01,
Mis à jour le 27.04.2017 à 17h00

L’écrivain Didier Daeninckx a publié "Monsieur Mélenchon, ayez la décence de retirer ce triangle rouge de votre veste", une tribune dans le journal Libération du 26 avril, dans laquelle il critique le choix du leader de La France insoumise de ne pas donner de consigne de vote pour le second tour de la présidentielle. L’écrivain appelle Jean-Luc Mélenchon à ôter le triangle rouge qu’il porte sur sa veste, l'insigne des déportés politiques dans les camps de concentration.

Le prix Goncourt de la nouvelle 2012 pour L’espoir en contrebande (Le Cherche Midi), reproche aussi à Jean-Luc Mélenchon son silence après que Marine Le Pen a quitté la présidence du Front national, laissant sa place à Jean-François Jalkh, mis en examen dans les affaires d’emplois fictifs du FN et qui doute de l’utilisation du gaz Zyklon B dans les chambres à gaz nazies.
 
"Ce simple fait, à mes yeux, aurait dû conduire un porteur de triangle rouge à exprimer son dégoût et à faire un lien, dans le présent, avec les victimes dont il arbore l’emblème douloureux. Si monsieur Mélenchon avait été qualifié au second tour face à madame Le Pen, j’aurais voté pour lui sans hésitation, malgré toutes mes préventions. Juste pour ce petit triangle rouge au revers de sa veste. Un triangle rouge que la décence lui demande de retirer", écrit Didier Daeninckx dans sa tribune.
 
Auteur de romans policiers, de nouvelles et d’essais comme Meurtres pour mémoire (Gallimard, Grand prix de littérature policière 1985), Didier Daeninckx, ex-adhérent du Parti communiste, avait soutenu la liste du Front de Gauche de Jean-Luc Mélenchon et Marie-George Buffet aux élections européennes de 2009 et avait également pris position en faveur de Mélenchon à la présidentielle de 2012. Il publiera le 23 août Dans la jungle chez Gallimard.

Commentaires (1)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous
b

balduino

il y a 3 ans à 18 h 08

Je suis d'accord pour dire que Jean-Luc Mélenchon devrait donner de la voix face à la présence du front national au deuxième tour. Je pense qu'il y a de la déception côté Mélenchon de ne pas être, justement, à ce deuxième tour; lui qui en avait tant rêvé. Mais faut-il pour cela cracher sur ce que l'on a aimé? Jean-Luc Mélenchon a fait une campagne formidable et il a redonné de l'espoir à des millions de français. Les électeurs de Jean-Luc Mélenchon sont assez intelligents pour savoir ce qu'ils doivent faire lors de ce second tour des présidentielles sans que l'on vienne le leur faire savoir. Je reste persuadé, qu'une immense partie des électeurs de Jean-Luc Mélenchon iront voter macron, non pas par amour pour ce dernier, non pas par adhésion pour sa politique mais parce qu'ils ne veulent pas d'un parti fasciste et raciste à la tête de notre pays. D'ailleurs, macron si il est élu ne devra pas oublier qu'il devra son élection aux voix de la gauche. Sinon, il aura un "règne" difficile et connaitra l'impopularité et le sort de son prédécesseur hollande. Pour en revenir à Jean-Luc Mélenchon, je lui garde toute mon estime.


On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités