Bande dessinée

Dupuis célèbre Zombillenium avec une tournée et des adaptations

Zombillenium - Photo DUPUIS

Dupuis célèbre Zombillenium avec une tournée et des adaptations

L'univers de la série Zombillénium, qui compte déjà une adaptation cinématographique et qui a inspiré le groupe de rocSkip the Use, s'enrichit de nouveaux projets et d'une tournée.

J’achète l’article 1.50 €

Par Alexiane Guchereau,
Créé le 04.02.2021 à 15h40,
Mis à jour le 04.02.2021 à 16h02

Après la parution le 22 janvier du nouvel album de Zombillénium, Vendredi noir (Dupuis), l'éditeur poursuit les développements télévisuels et évenementiels autour de la série, qui comptent déjà un film, sorti en 2017, et qui a inspiré le clip Nameless World de Skip the Use en 2013.

L'éditeur a souhaité, avec le scénariste et illustrateur Arthur de Pins, proposer aux lecteurs de Zombillénium une "Z tournée". La tournée des villes forme un Z sur la France: Rennes, Paris, Metz, Clermont-Ferrand, Bordeaux et Antibes. Des rencontres/dédicaces atypiques sont prévues dans chacune des six librairies visitées. À chaque étape, un animation (expositions, partie de jeu de société, dessin en "live") est proposée.

L'éditeur prévoit aussi une adaptation animée, fidèle à l’œuvre d’Arthur de Pins. Cette série d’animation de douze épisodes sera adaptée des 3 premiers albums. D'une durée de 26 minutes, les épisodes ciblent les 10-14 ans.
 
Enfin, Zombillénium va se décliner. D'abord avec un prequel qui raconte la création du parc par Francis, ex-dirigeant d’un Freak Show devenu entrepreneur. En faisant affaire avec le Diable, il rachète une ancienne mine désaffectée pour en faire un parc d’attractions et donner ainsi une seconde vie aux mineurs devenus zombies. Le parc deviendra petit à petit un refuge pour toutes sortes de monstres. Ensuite avec un album spin-off, sur la vie de Lucie, ado, qui, suite au départ de son père et à une dispute avec Gretchen, part faire une formation de sorcière en Louisiane. Elle y rencontre Jaggar, vampire et ex-propriétaire terrien, qui en fera son apprentie. Il la forme à la fois à la magie mais aussi à son style de management autoritaire.

Zombillénium est aussi à retrouver chaque mois dans le Journal Spirou. Et en attraction au Parc Spirou, avec la Zombillénium Tower.

Depuis le premier album en 2010, 400000 albums ont été vendus et traduits en 12 langues (dont anglais, espagnol, italien, russe, suédois, allemand, japonais, hollandais, chinois…). Il a été sacré meilleur album Jeunesse au Festival international de la BD d’Angoulême 2012.


 

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités