Nouvel éditeur

Éliott Editions, un nouveau venu au rayon sciences humaines

Mathieu Mulcey, fondateur des éditions Eliott - Photo MATHIEU MULCEY

Éliott Editions, un nouveau venu au rayon sciences humaines

Jusque-là éditeur chez CNRS éditions, Mathieu Mulcey lance Éliott Editions avec un catalogue d'une vingtaine d'ouvrages répartis en deux collections, l'une grand public, l'autre plus pointue. Les premiers titres paraîtront en janvier 2022 et seront diffusés par Humensis.

J’achète l’article 1.50 €

Par Marine Durand,
Créé le 21.10.2021 à 10h30,
Mis à jour le 21.10.2021 à 10h30

En 2022, Mathieu Mulcey se lance en solo. Cet agrégé de philosophie, éditeur, traducteur, et qui était depuis 2019 responsable de l'édition d'ouvrages de philosophie, d'anthropologie et de sociologie chez CNRS éditions, publiera en janvier les premiers titres de sa maison, Éliott Editions.

Diffusé par Humensis et distribué par UD, ce nouvel éditeur devrait compter une vingtaine de parutions par an. "Chez CNRS éditions, j'ai découvert des sociologues, des auteurs de sciences sociales, des essayistes, tous très stimulants. Avec Éliott Editions, je cherche à élargir ce champ à d'autres disciplines", décrit Mathieu Mulcey, qui a été l'assistant de Claudine Tiercelin, titulaire de la Chaire de métaphysique et philosophie de la connaissance au Collège de France. L'éditeur installé dans le 11e arrondissement de Paris a réuni autour de lui une équipe composée d'Antoine Dang Van, Stéphane Dunand, Dominique Labays, Nathalie Périn, Sébastien Réhault, Élia Rodière et Antoine Tiphine.

Une collection jeunesse pour 2023

Collection phare des éditions Éliott, "La part des choses" accueillera une quinzaine d'essais grand public mais signés par "des savants". Les ressorts du fascime, du philosophe américain Jason Stanley, prévu en janvier, décrypte les stratégies visant à saper les institutions démocratiques, le géographe américain Reece Jones plaide pour un droit universel à circuler dans La violence des frontières (avril), tandis que le philosophe et métaphysicien britannique Robin Le Poidevin questionne l'agnosticisme dans Ne pas croire (juin). "Le catalogue comprend une majorité de traductions, mais cela va s'équilibrer au fil du temps", note Mathieu Mulcey, qui édite aussi en septembre la docteur en philosophie Valentine Reynaud et son essai Y a-t-il des tueurs nés ?, autour de la notion d'inné.

La collection "Réflexion faite", qui comprendra quatre titres en 2022, s'adresse elle a un public plus motivé. Les ouvrages théoriques, plus volumineux, exploreront en profondeur les différents domaines de la philosophie contemporaine à l'image de Rêver, de Norman Malcom (1911-1990), un philosophe américain discipline de Wittgenstein. 

Enfin, Éliott Editions espère aussi parler aux plus jeunes puisqu'une collection de contes philosophiques illustrés destinée aux plus de 7 ans est d'ores et déjà prévue pour 2023. Onze albums illustrés paraîtront ainsi dans "Fabulo", abordant des thèmes aussi variés que la nature, l'amitié, les émotions ou la réussite, et agrémentés à la fin de chaque ouvrage d'un dialogue pour s'adresser directement à l'enfant.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités