lecture

Emma Watson lance un club de lecture féministe en ligne

Emma Watson. - Photo ALLO CINÉ

Emma Watson lance un club de lecture féministe en ligne

Après avoir fait appel à Twitter pour trouver le nom de son club de lecture, l'actrice britannique a ouvert Our Shared Shelf sur la plateforme Goodreads, jeudi 7 janvier.

J’achète l’article 1.50 €

Par Marine Durand,
Créé le 08.01.2016 à 14h58,
Mis à jour le 08.01.2016 à 16h00

Emma Watson s'engage pour les femmes et pour le livre. Jeudi 7 janvier, l'actrice britannique a lancé un "club de lecture féministe" hébergé sur le site de recommandations de lecture Goodreads et baptisé Our Shared Shelf (notre étagère commune, en français). L'interprète d'Hermione Granger dans la saga Harry Potter et ambassadrice de bonne volonté d'ONU Femmes l'a annoncé sur Twitter, après avoir lancé la veille un brainstorming général sur le réseau social pour en trouver le nom.

"Cher lecteurs, dans le cadre de mon travail avec ONU Femmes, je me suis mise à lire autant de livres et essais sur l'égalité que possible", explique la comédienne de 25 ans dans le court texte de présentation de Our Shared Shelf, déjà rejoint par plus de 30000 personnes quelques heures après sa création. "Il y a tellement de choses incroyables dedans! Drôles, inspirantes, tristes, stimulantes, valorisantes! Par moments, je découvrais tellement de choses que j'avais l'impression que ma tête allait exploser… J'ai décidé de créer un club de lecture féministe pour pouvoir partager ce que j'apprends et savoir également ce que vous en pensez."

Emma Watson détaille ensuite le fonctionnement de ce club de lecture en ligne: "Le plan consiste à sélectionner et lire un livre chaque mois, puis à en discuter ensemble le mois suivant (pour que tout le monde ait le temps de le lire). Je vais poster quelques citations et questions pour commencer, mais j'aimerais que cela devienne une grande discussion ouverte. Autant que possible, j'espère que l'auteur ou qu'une voix de premier plan pourra se joindre à la discussion."

Sur Twitter, où son initiative a été abondamment relayée et saluée, notamment par l'actrice Sophia Bush et la chanteuse Kate Voegele, Emma Watson a indiqué que son premier choix de livre s'était porté sur My Life on the Road, l'autobiographie de la journaliste américaine et figure du féminisme Gloria Steinem, publiée fin octobre par Penguin Random House.
L'initiative d'Emma Watson n'est pas sans rappeler celle de Mark Zuckerberg, le fondateur de Facebook. Le 3 janvier 2015, le milliardaire a lancé son propre club de lecture sur Facebook, s'engageant à lire un livre toutes les deux semaines tout au long de l'année et à partager ses impressions. En moins de trois jours, The End of Power du Vénézuélien Moisés Naím (Basic Books), premier livre conseillé par Mark Zuckerberg sur A Year of Books, avait bondi à la 8e place du classement des ouvrages les plus vendus sur Amazon.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités