Spectacle vivant

Entre marionnettes et opéra, les adaptations sur scène à ne pas manquer cette année

Moby Dick - Photo ERIKA HEBBERT

Entre marionnettes et opéra, les adaptations sur scène à ne pas manquer cette année

Malgré un contexte sanitaire encore tendu, les salles de spectacles proposent des programmes riches où la littérature a toute sa place. Livres Hebdo vous propose un récapitulatif des dates à retenir.

J’achète l’article 1.50 €

Par Pauline Gabinari,
Créé le 13.08.2021 à 12h00,
Mis à jour le 13.08.2021 à 12h00

La trêve d’été terminée, les salles de spectacles, théâtres et opéras rouvrent leurs portes dès septembre avec une programmation forte de textes littéraires. Inspirés par des ouvrages classiques tels que Les misérables ou par une écriture contemporaine comme celle de Léonor de Récondo, les metteurs en scène proposent de nombreuses adaptations pour la saison 2021-2022.

Le spectacle continue

THÉÂTRE
 
  • Point Cardinal, au Théâtre de Belleville, Paris (du 1er au 30 septembre)
    Laurent, marié et père de famille, mène une vie conventionnelle. Pourtant, "il" se sent "elle". Un seul en scène adapté, mis en scène et interprété par Sébastien Desjours, qui part en quête de liberté et de rencontre avec lui-même. Le livre de Léonor de Récondo disponible chez Points depuis 2018 est en réimpression pour le 2 septembre.
 
"Point Cardinal" - Photo PAULINE LE GOFF
  • Les trois mousquetaires, au TNP de Villeurbanne puis en tournée à l’Estive, scène nationale de Foix et de l’Ariège, et au Channel, scène nationale de Calais (du 10 septembre au 24 octobre)
    Le Collectif 49 701 reprend la tournée de son feuilleton théâtral adapté du roman d’Alexandre Dumas. Un spectacle hors les murs qui se joue dans la rue et amène le spectateur vers des lieux inexplorés.
 
  • Fracasse, aux Célestins, Lyon (du 14 au 31 décembre) puis au Volcan, Le Havre (du 3 au 5 avril 2022)
    Jean-Christophe Hembert, alias Karadoc dans Kaamelott, poursuit la tournée de sa pièce adaptée du roman d’aventure du Capitaine Fracasse. Écrit par Théophile Gautier, le récit nous plonge au cœur du XVIIe siècle, aux côtés du baron de Sigognac, un super-héros à la fois comique et poétique.


DANSE
 
  • Guérillères, au Théâtre Jean Vilar, Vitry-sur-Seine, puis dans toute la France (du 24 septembre 2021 à octobre 2022)
Se saisissant de la figure des Amazones tout autant que de l’œuvre de Monique Wittig, romancière et féministe, la chorégraphe Marta Izquierdo Muñoz met en scène un spectacle de danse intitulé Guérillères.
 
"Guérillères" - Photo MARC COUDRAIS
  • Don Quichotte, à l’opéra Bastille, Paris (du 9 décembre 2021 au 2 janvier 2022)
    Rudolf Noureev revient avec son ballet inspiré du roman de Cervantès, Don Quichotte. En 2 h 50 de représentation, il traverse le roman, lui offrant des costumes aux couleurs chatoyantes, des accents espagnols et une atmosphère de fête. La chorégraphie est inspirée de Marius Petipa.


MARIONNETTES
 
  • Moby Dick, première date française au Festival mondial des théâtres de marionnettes, Charleville-Mézières, puis dans toute la France (du 24 novembre 2021 au 31 mai 2022)
    La marionnettiste norvégienne Yngvild Aspeli traduit à travers ses poupées de chiffon ce grand livre de la littérature américaine qu’est Moby Dick. Avec une cinquantaine de marionnettes, des projections vidéo, un orchestre et même une baleine en taille réelle, elle donne au texte l’envergure d’une grande fresque humaine.
 
  • Le nécessaire déséquilibre des choses, premières dates au Festival mondial des théâtres de marionnettes, Charleville Mézières, puis dans toute la France (du 17 septembre 2021 au 25 mai 2022)
    La compagnie Les anges au plafond adapte l’essai de Roland Barthes, Fragments d’un discours amoureux. Suivant les questionnements de cet incontournable penseur du XXe siècle, la troupe déplie les réflexions de celui-ci à travers un spectacle de marionnettes et de constructions plastiques.
 
"Le nécessaire déséquilibre des choses" - Photo VINCENT MUTEAU
Place à la création

THÉÂTRE
 
  • Les misérables, premières dates au Théâtre de la Tempête, Vincennes (du 5 au 25 novembre)
    La Compagnie de la jeunesse aimable monte un nouveau spectacle autour du roman de Victor Hugo. Sur près de trois heures de représentation, elle met en lumière la portée contemporaine que peut avoir un tel texte.
 
  • Ils nous ont oubliés, première date de la tournée au Tandem Scène nationale Arras-Douai puis dans toute la France, au Portugal et en Belgique (à partir du 24 mars 2022 – pas de date de clôture fixée)
    Séverine Chavrier adapte sur scène le roman de Thomas Bernhard, La plâtrière. Long suicide à deux, ce texte raconte le quotidien de Konrad et sa femme, reclus dans une usine à chaux abandonnée. Coupés du monde, ils rivalisent de chantages, d’humiliation et s’enferment dans une dangereuse folie.
 
  • Vernon Subutex, théâtre de l’Odéon, Paris (du 18 au 26 juin 2022)
    Après une première tournée en Allemagne, Thomas Ostermeier arrive en France pour présenter son nouveau spectacle, une adaptation du premier tome de Vernon Subutex, de Virginie Despentes. La pièce, surtitrée en français, mêle texte et concert rock pour une ambiance punk en fin de vie.
 
"Vernon Subutex" - Photo THOMAS AURIN
DANSE
 
  • Alice, dans le terrier du lapin, première date de la tournée aux Folies Bergère, Paris, puis dans toute la France (à partir du 22 octobre – pas de date de clôture fixée)
    À l’occasion de son quarantième anniversaire, la compagnie Momix monte un ballet multiforme autour du récit de Lewis Carroll. Moses Pendleton, le directeur artistique de la compagnie, a choisi de ne pas représenter fidèlement le texte mais de s’inspirer de l’univers du conte pour en faire un spectacle imprégné de fantastique et de magie.
 
  • Le rouge et le noir, Palais Garnier, Paris (du 15 octobre au 4 novembre)
    Pierre Lacotte, 89 ans, aura mis près de quatre ans pour monter l’une des plus grosses productions du ballet de l’Opéra. Derrière 400 costumes et 39 toiles de décor, il retrace le célèbre récit de Stendhal, Le rouge et le noir, à travers un ballet fastueux.


MARIONNETTES
 
  • Voyage Chimère, au Festival mondial des théâtres de marionnettes (du 21 au 23 septembre) puis au théâtre Mouffetard, Paris (du 2 au 14 octobre) et au théâtre des Quatre Saisons, Gradignan (16 et 17 novembre)
    La grande marionnettiste Ilka Schönbein s’inspire librement du conte de Grimm, Les musiciens de Brême. Elle donne voix à l’âne, la chatte, le chien et la petite poule, qui, tour à tour, se mettent à raconter une stupéfiante existence. La metteuse en scène est accompagnée au chant par Alexandra Lupidi et à la contrebasse par Anja Schimanski.
 
"Voyage Chimère" - Photo MARINETTE DELANNÉ
OPÉRA
 
  • Shirine, Opéra de Lyon (du 5 au 12 mai 2022)
    Le compositeur Thierry Escaich et le prix Goncourt 2008, Atiq Rahimi, s’associent pour créer Shirine. L’histoire est une adaptation de l’œuvre du poète perse Nizami Ganjavi, où contes et légendes s’entremêlent pour laisser place à une poésie féerique.


CONCERT
 
  • Love of life, Opéra de Lyon (22 septembre)
    Le violoncelliste et compositeur Vincent Courtois rend hommage à Jack London à travers un concert composé d’un violoncelle et de deux saxophones ténors. Les musiciens chercheront à retranscrire en musique l’ode à l’esprit d’aventure, qui envoûte l’écriture du romancier californien.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités