Etats-Unis: légère hausse pour les ventes de livres imprimés en 2018 | Livres Hebdo

Par Léopoldine Leblanc, le 09.01.2019 à 18h10 (mis à jour le 11.01.2019 à 11h17) Bilan 2018

Etats-Unis: légère hausse pour les ventes de livres imprimés en 2018

Une librairie Barnes & Noble à New York, sur Union Square. - Photo VINCY THOMAS

A un rythme lent, le volume des ventes de livres papier a augmenté de 1,3% en 2018, selon l’étude conduite par NPD BookScan citée par Publishers Weekly.

Les ventes de livres imprimés tendent à la hausse aux Etats-Unis depuis 2013. A un rythme lent, elles ont connu une légère augmentation de 1,3% en 2018, selon l’étude conduite par NPD BookScan citée par Publishers Weekly.

Au total, 695 millions d’exemplaires ont été vendus dans l’année, contre 686,9 millions en 2017, selon l’étude. Une légère augmentation qui a surtout profité aux ouvrages de non-fiction destinés aux adultes comme aux plus jeunes, à l’instar de l’essai autobiographique Becoming de Michelle Obama, écoulé à 3,4 millions d’exemplaires en 2018 depuis sa parution chez Crown en novembre dernier. Au total, cinq livres se sont vendus à plus de 1 million d’exemplaires sur l’année, rapporte le site américain.

Le segment éditorial du non-fiction a été porteur pour les ouvrages jeunesse (young adult) qui ont bénéficié d’une hausse de 8,5%, tandis que les titres destinés aux enfants (juvenile) ont augmenté leurs ventes de 3%.

En déclin, le volume des ventes de livres de fiction destinés aux adultes a chuté de 4,6%, contre 0,7% en 2017. Les ventes de livres audio ont été également particulièrement touchées avec une baisse de 28,9% des exemplaires de livres-CD vendus au profit des téléchargements.
close

S’abonner à #La Lettre