Economie

Etats-Unis: les ventes de livres ont chuté de 2,6% en 2015

Etats-Unis: les ventes de livres ont chuté de 2,6% en 2015

L'association des éditeurs américains (Association of american publishers) annonce dans un bilan provisoire du marché 2015 que seules la littérature générale et la religion se sont maintenues.

Par Anne-Laure Walter,
avec Publishers Weekly Créé le 28.04.2016 à 18h27

 L'association des éditeurs américains, en anglais Association of american publishers (AAP), dévoile les premiers éléments de son bilan du marché du livre pour l'année 2015. Les données chiffrées définitives seront communiquées mi-juin. Les ventes totales de livres se sont ainsi contractées de 2,6% par rapport à l'année 2014. Les 1 205 éditeurs recensés ont réalisé 15,41 milliards de dollars (13,65 milliards d'euros) de ventes.

Seuls deux des sept principaux segments éditoriaux ont progressé en 2015 : les livres sur la religion (+1,2%) et la littérature générale (+2,2%). Le grand format broché, dopé par les cahiers de coloriages, progresse de 16,2% tandis que le "hard cover" s'érode de 0,5%.

Les téléchargements des livres audio constituent, au sein de la catégorie littérature générale, la hausse la plus forte à  +38,9%.

Le poche et le scolaire en berne

Le poche a connu une mauvaise année 2015 à -7,2% par rapport à 2014. Le bilan est sévère aussi pour les manuels scolaires, que ce soit pour le collège-lycée ou pour le primaire qui décrochent respectivement à -7,2% et - 4,1%. Les presses universitaires s'inscrivent aussi en baisse (-3,1%) tandis que les ventes du secteur professionnel fléchissent à - 0,8%.

Le déclin de 3,2% du secteur jeunesse/young adult est principalement lié à la chute vertigineuse des ventes d'e-books en 2015 (- 43,3%) comparées à 2014 où la série Divergente avait dopé le marché.

Plus globalement, après des années de progression, les ventes d'e-book s'inscrivent en baisse, à -9,5 % sur l'ensemble de 2015.

 

Les dernières
actualités