économie

Etats-Unis : un premier semestre 2016 en baisse

La librairie The Last Bookstore à Los Angeles

Etats-Unis : un premier semestre 2016 en baisse

L'Association des éditeurs américains (Association of American Publishers) a rendu public les chiffres du marché pour le premier semestre 2016.

J’achète l’article 1.50 €

Par Cécilia Lacour,
avec Publishers Weekly,
Créé le 17.11.2016 à 15h57,
Mis à jour le 17.11.2016 à 16h03

L’Association des éditeurs américains, en anglais Association of American Publishers (AAP), a dévoilé, mercredi 16 novembre, son bilan du marché du livre pour le premier semestre 2016. Les ventes totales de livres ont ainsi chuté de 3,4% par rapport aux six premiers mois de 2015. Les 1210 éditeurs recensés ont réalisé 5,37 milliards de dollars (5,02 milliards d’euros) de ventes.
 
Seuls deux des sept principaux segments éditoriaux ont progressé au premier semestre 2016 : la littérature jeunesse (+0,9%), grâce à l’essor du livre de poche (+7,4%) et du livre relié (+6,4%), et les livres sur la religion (+10,4%).
 
Le poche en forme, le ebook en berne
 
La littérature générale, elle, enregistre une baisse de 2,8%. Les téléchargements de livres audio connaissent, au sein de la littérature générale, la plus grande croissance avec une hausse de 32,6%. Le seul autre format à avoir progressé pendant le premier semestre est le livre de poche avec une croissance de 9%.
 
En revanche, le marché du ebook se contracte, toujours en littérature générale, avec une chute de 18,1%. Alors que les livres numériques comptaient pour 28,7% des ventes de littérature générale en 2015, ils ne représentent plus que 24,2% du marché. Même constat pour la littérature jeunesse où le marché du livre numérique a reculé de 34,9%.
 
Dans un communiqué, Tom Allen, P-DG de l’Association des éditeurs américains, explique cependant qu’"après un premier trimestre difficile, durant lequel les ventes ont baissé de 7,4%, le second trimestre a renoué avec la croissance (+4,6%). La littérature générale, les livres jeunesse et de religion ont tous connu un regain de croissance".
 

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités