Jeunesse

François Hollande inaugure l’exposition de l’Ecole des loisirs

François Hollande inaugure l’exposition de l’Ecole des loisirs

Le président de la République a inauguré, mercredi 30 septembre, l’exposition que le musée des Arts décoratifs consacre à la célèbre maison d’édition pour la jeunesse pour son cinquantenaire, et reçu le rapport de François de Singly Pour un développement complet de l’enfant et de l’adolescent.

J’achète l’article 1.50 €

Par Claude Combet,
Créé le 30.09.2015 à 19h09,
Mis à jour le 30.09.2015 à 23h04

Le président de la République François Hollande a inauguré, mercredi 30 septembre au musée des Arts décoratifs, à Paris, l’exposition consacrée à l’Ecole des loisirs dont il a salué les fondateurs. "Cet hommage à la littérature pour la jeunesse est un hommage à la littérature tout simplement et à la création qui peut éveiller des sentiments et des consciences", a-t-il commenté.

Intitulée "Une histoire, encore ! 50 ans de création à l’Ecole des loisirs", l'exposition se déroule du 1er octobre 2015 au 7 février 2016, et célèbre le 50e anniversaire de la maison fondée par Jean Delas, Jean Favre et Arthur Hubschmid en 1965. "Nous avons mis l’accent sur la création et nous présentons des originaux parfois venus des Etats-Unis et du Japon et des objets rares comme les jouets fabriqués par Tomi Ungerer qui viennent du musée de Strasbourg. Mais nous l’avons aussi voulue ludique afin que parents et enfants s’y retrouvent", explique Anne Monier, conservatrice du département des jouets et commissaire de l’exposition.

Pendant quatre mois, les enfants pourront manipuler les vitrines animées et cacher les trois brigands de Tomi Ungerer, faire shooter Blaise le poussin masqué de Claude Ponti dans un panier, faire tourner des carrousels avec les personnages de Kitty Crowther, visiter l’atelier de Nadja et celui de Grégoire Solotareff ou admirer la caverne de romans mise en scène par Rascal. Deux fresques sur le thème des enfants et des livres, signées des illustrateurs Philippe Dumas et Chen Jiang Hong, courent le long des salles.

Un développement complet de l’enfant

Parallèlement François Hollande a reçu des mains de François de Singly, président de la commission Enfance et adolescence, et de Vanessa Wisnia-Weill, le rapport Pour un développement complet de l’enfant et de l’adolescent. Véritable projet de société, il veut lutter contre le cloisonnement entre l’école et le quotidien de l’enfant, contre l’isolement affectif des jeunes, contre la pauvreté des enfants, et souhaite développer un socle commun de formation, des compétences extra-scolaires, la maîtrise de la langue française, etc. Autant d’idées que l’on retrouve dans les trois axes de ce rapport visant à "un développement complet de l’enfant": former un individu relié à autrui et capable d’agir en coopérant; mieux cultiver les capacités et les talents; renforcer la protection et favoriser l’égalité d’accès aux ressources.

Enfin, les prix du concours de dessins organisé, sur le thème de la citoyenneté, par l’Ecole des loisirs et la Caisse nationale des allocations familiales, ont été remis à dix enfants par Laurence Rossignol, secrétaire d’état chargée de la famille, en présence du président de la République.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités