[Goncourt 2019] "La part du fils" de Jean-Luc Coatalem chez Stock | Livres Hebdo

Par Nicolas Turcev, le 05.09.2019 à 15h50 (mis à jour le 09.09.2019 à 14h38) Sur la route du Goncourt

[Goncourt 2019] "La part du fils" de Jean-Luc Coatalem chez Stock

Jean-Luc Coatalem - Photo PHOTO JEAN-LUC BERTINI/STOCK

Chaque jour, Livres Hebdo présente un roman sélectionné dans la première liste du prix Goncourt 2019.

Sélectionné pour le Renaudot, le Renaudot des lycéens et le Goncourt, La part du fils est le 19e ouvrage de Jean-Luc Coatalem. Paru chez Stock le 21 août, il rompt avec les récits d’aventures qui ont fait la renommée de l’écrivain-voyageur. Coatalem y narre trois destinées, celles d’hommes de sa famille : Paol, son grand-père, poilu puis résistant ; son fils Ronan, membre des Forces françaises libres ; et le père du narrateur, Pierre, agent dans l’administration coloniale.
 
"Coatalem, lui, qui est aussi journaliste, s'est fait archéologue de sa propre famille. […] Cette Part du fils, lourde à porter certainement depuis toutes ces années, Jean-Luc Coatalem s'en est acquitté superbement, dans un livre complexe, où les hommes et les destins se mêlent. Parfois, on se perd un peu, comme l'archéologue lui-même, mais sa maîtrise littéraire reprend le dessus, et le lecteur se retrouve à la fois impressionné, ému, presque envieux d'une famille si romanesque", juge Jean-Claude Perrier dans sa critique pour Livres Hebdo.
 
Au cours de sa carrière, Jean-Luc Coatalem a reçu une dizaine de prix littéraires, dont le prix des Deux Magots en 2002 pour le récit Je suis dans les mers du Sud (Grasset). Il a également remporté le Femina de l’essai en 2017 pour Mes pas vont ailleurs (Stock), présent cette année-là dans la sélection du Renaudot, ainsi que le prix de la Langue française pour l’ensemble de son œuvre.
close

S’abonner à #La Lettre