Prix littéraire

Gouzel Iakhina et Kapka Kassabova, lauréats du Meilleur livre étranger 2021

Gouzel Iakhina et Kapka Kasabova - Photo CC

Gouzel Iakhina et Kapka Kassabova, lauréats du Meilleur livre étranger 2021

Le jury a distingué Les enfants de la Volga (Noir sur Blanc) et L’écho du lac (Marchialy).  Les prix seront remis lors d'une cérémonie le 25 novembre au Sofitel à Paris.

Par Dahlia Girgis,
Créé le 18.11.2021 à 14h39,
Mis à jour le 18.11.2021 à 16h54

Les sélections du prix du Meilleur livre étranger 2021 ont été dévoilées dans les catégories "fiction" et "non-fiction". Créé en 1948 par un groupe de directeurs littéraires de maisons d'édition, le prix sera remis lors d'une cérémonie, non plus le 24, mais le 25 novembre au Sofitel à Paris.

FICTION :
  • Les enfants de la Volga, de Gouzel Iakhina (Noir sur Blanc), traduit du russe par Maud Mabillard
Dans les années 1920, Jakob Bach est maître d'école dans le village de Gnadenthal, une colonie allemande située sur les rives de la Volga. Il donne des cours à Klara qui vit seule avec son père de l'autre côté du fleuve. Ils tombent amoureux puis s'installent dans une ferme isolée. Un jour, des inconnus violent la jeune femme qui meurt neuf mois plus tard laissant Bach seul avec l'enfant, Anntche.

 
NON-FICTION :
  • L’écho du lac, de Kapka Kassabova (Marchialy), traduit de l'anglais par Morgane Saysana
Croisant faits historiques, récits familiaux et légendes locales, l'auteure livre le récit d'un voyage à travers les Balkans, dans la région des lacs d'Ohrid et Prespa. Au fil de ses rencontres, elle mène une réflexion sur l'identité et témoigne de ce qu'il reste de cette civilisation où cohabitaient autrefois les peuples, les langues et les religions. L'ouvrage a également reçu le prix Nicolas Bouvier 2020.


Anne Freyer, éditrice au Seuil et membre du jury, a notamment salué : "un roman mille feuille qui crépite d'imagination liant l'intime à l'Histoire pour Les enfants de la Volga et un livre original qui lie du personnel à des contrées peu connues par nous, comme les Balkans, pour L’écho du lac."

Pour cette édition, le jury est complété par Christine Jordis, Anne-Marie Métailié, Joëlle Losfeld, Nathalie Crom, Catherine Enjolet, Daniel Arsand, Manuel Carcassonne, Gérard de Cortanze, Jean-Claude Lebrun, Alexis Liebaert et Joël Schmidt.

L'édition 2020 avait récompensé, dans la catégorie roman, Apeirogon de Colum McCann, (Belfond) et, dans la catégorie non-fiction, Trois Anneaux de Daniel Mendelsohn (Flammarion).
 

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités