[Grand Prix des librairies] Thomas Berrond, Librairie des Bauges | Livres Hebdo

Par Cécile Charonnat, le 27.07.2020 à 10h00 Le libraire de l'année

[Grand Prix des librairies] Thomas Berrond, Librairie des Bauges

Thomas Berrond, propriétaire de la librairie des Bauges à Albertville - Photo LIBRAIRIE DES BAUGES

Livres Hebdo présente chaque lundi un des candidats à l’élection du Prix du Libraire de l’année, pour laquelle nos lecteurs professionnels du livre sont appelés à voter. Aujourd’hui, Thomas Berrond, propriétaire de la Libraire des Bauges à Albertville en Savoie.

En 2017, lorsqu’il reprend la librairie des Bauges, Thomas Berrond, sélectionné par la rédaction de Livres Hebdo dans la catégorie du prix du Libraire de l’année, nourrit une double ambition. Redorer le blason de l’institution historique d’Albertville, qui végète, et en faire "l’endroit incontournable de la culture et des rencontres dans le bassin albertvillois."

Trois ans plus tard, le pari est réussi. Alors qu’elle peine à réaliser 800000 euros de chiffre d’affaires à la reprise, la Librairie des Bauges en dégage cette année 1,2 millions d’euros. Elle emploie 10 salariés, contre 4 au départ et organise une trentaine d’événements par mois dans son "lieu culturel de rencontres", Le Garage, attenant à la librairie et inauguré en 2018.

Gentillesse et sens de l'humain

Des chiffres qui traduisent l’attractivité de la librairie qui rayonne désormais sur tout son territoire et contribue à "la résurrection du centre-ville. Nous entrons dans un cercle vertueux. Une dynamique s’est enclenchée avec les commerçants des alentours qui ont décidé de jouer le jeu", constate Thomas Berrond.

Cette mise en musique de la "librairie de demain", qu’il a imaginée "sans prétention aucune", Thomas Berrond la doit à un travail acharné et à un attachement profond à la gentillesse et à l’humain.

Rassembler les gens, transmettre et être "acteur sur son territoire" constituent les fondements des choix et des actions de cet ancien enseignant qui a longtemps géré puis présidé une agence de voyage pour adolescents avant de tomber dans la librairie "presque par hasard" grâce à la rencontre avec l’ancien propriétaire de la librairie des Bauges qui lui a mis le pied à l’étrier.

Fourmillant d’idées, toujours dans le mouvement – pendant le confinement il a mis sur pied en trois jours et avec trois amis un système de livraison de produits locaux pour éviter de perdre les marchandises, faisant des 250 m2 de son Garage le centre névralgique de l’opération, Thomas Berrond ouvrira en décembre une antenne de la Librairie des Bauges à Faverges, une commune "où il n’y a plus rien" et où il assurera, "pour commencer", un service du livre.
 

Les nommés au Prix spécial du Libraire de l'année

Les professionnels du livre, lecteurs de Livres Hebdo, sont invités à désigner le "Libraire de l'année" en votant du 6 juillet au 28 août pour une des personnalités nommées par la rédaction du magazine.

Découvrez chaque lundi le portrait d'un libraire sur livreshebdo.fr.
 
Les libraires nommés sont :
  • Emmanuelle Andrieux,  Le Vent Délire, Cap Breton.
  • Amandine Barascut,  Les Oiseaux Livres, Saint-Yrieix.
  • Thomas Berrond,  Librairie des Bauges, Albertville.
  • Guillaume Bourain, Les rebelles ordinaires, La Rochelle.
  • Olivier Rouard,  Charlemagne, Toulon.

Le  prix spécial du libraire de l'année sera remis lors de la soirée de remise de prix à Paris le 22 septembre.

 
close

S’abonner à #La Lettre