Manifestation

Grignan entre en correspondance

Julia de Gasquet, en 2015, lors d'une lecture à Grignan.

Grignan entre en correspondance

A la veille du Festival de la correspondance de Grignan (5-10 juillet), Julia de Gasquet, directrice artistique, rend hommage au public de la manifestation.

J’achète l’article 1.50 €

Par Michel Puche,
Créé le 04.07.2016 à 13h03,
Mis à jour le 04.07.2016 à 14h00

Depuis 2015, Julia de Gasquet, universitaire et comédienne, est directrice artistique du Festival de la correspondance de Grignan (Drôme). Cette agrégée de Lettres modernes, docteur en littérature française, a succédé à Anne Rotenberg l'an dernier. La 21e édition de la manifestation, qui aura lieu du 5 au 10 juillet sur le thème de "L'exil", est la deuxième dont elle assume la programmation.

“Le public de Grignan est un public d'amateurs avertis, très à l'écoute, sensibles aux textes, se réjouit-elle. Un public bienveillant et curieux, réceptif aux propositions nouvelles dans le cadre de la programmation. En témoignent les concerts-lectures, initiés l'an dernier à La Chapelle Saint-Vincent qui ont affiché complet et sont presque déjà complets cette année. Les rencontres littéraires permettent des échanges avec la salle, un dialogue fructueux, qui fait la part belle à un partage du sensible.”

Dans le cadre d'une formule bien rodée, Julia de Gasquet ajoutera une nouvelle touche: “Nous initions cette année des lectures et performances d'auteur le samedi 9 juillet à destination du public jeune, celui des enfants et des adolescents. C'est un défi à relever pour moi que d'initier un rajeunissement du public.” Un parcours jeunesse sera ainsi proposé avec les élèves du collège Lapassat (Romans-sur-Isère) qui proposeront une lecture de lettres qu'ils ont écrites à partir du roman graphique L'envolée sauvage, de Laurent Galandon. Les élèves du collège Camille-Vernet de Valence présenteront eux aussi leurs lettres, écrites à la manière de madame de Sévigné.

Pour les adultes, des lettres de Machiavel à la Cubaine réfugiée en France Zoé Valdés, du Napoléon de Sainte-Hélène à "Madame la lionne von Blixen", le programme bénéficiera, comme chaque année, d’interprètes de talent: André Marcon, Nicolas Briançon, Jacques Bonnaffé, Natacha Régnier…

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités