HarperCollins va acquérir trois filiales d’Egmont | Livres Hebdo

Par Alexiane Guchereau, le 02.04.2020 à 18h48 (mis à jour le 02.04.2020 à 19h00) édition

HarperCollins va acquérir trois filiales d’Egmont

L'éditeur américain a annoncé qu'il allait acquérir trois filiales d'Egmont, au Royaume-Uni, en Pologne et en Allemagne, pour une somme non divulguée.

HarperCollins a acquis Egmont Books, la filiale britannique d'Egmont, la filiale d'Egmont en Pologne, et l'unité allemande Schneiderbuch, rapporte le Bookseller. L'acquisition devrait permettre à l’éditeur britannique de livres pour la jeunesse de se concentrer sur les bandes dessinées, sur les magazines ainsi que sur les services de marketing et de commerce électronique. La transaction devrait être finalisée le 30 avril.
 
Torsten Bjerre Rasmussen, P-DG d'Egmont, a estimé avoir pris une "décision stratégique" en se retirant du marché de l'édition pour enfants dans les trois pays. Une fois cette décision prise, Egmont Books UK sera géré comme une division distincte, dirigée par son actuel directeur, Cally Poplak. La division "conservera son autonomie de publication et restera dans ses bureaux dans un avenir immédiat", a déclaré HarperCollins. 
 
En Allemagne, le Schneiderbuch s'intégrera au groupe des livres pour enfants, sous la direction de Carina Mathern, directrice de la filiale jeunesse HarperCollins. 
 
Le catalogue d'Egmont contient, sous licences, des livres de grandes marques comme Starwars, Minecraft, Roblox ou encore les séries de Monsieur Madame et des classiques en anglais de la littérature pour enfants, tels Winnie l'ourson, Le petit prince et Les 101 Dalmatiens
close

S’abonner à #La Lettre