Prix littéraire

Le grand prix Poésie de la RATP, concours d'écriture poétique, sera présidé cette année par la comédienne et romancière Isabelle Carré.

Elle a publié l'an dernier son premier roman, Les rêveurs (Grasset), qui avait obtenu le prand prix RTL-Lire, le prix des Lecteurs L'Express-BFM TV et le grand prix de l'Héroïne Madame Figaro. Le livre s'est vendu à plus de 80000 exemplaires, soit la 29e meilleure vente de roman de l'année selon le classement annuel GFK/Livres Hebdo. Il vient de sortir en format poche au Livre de poche, entré 14e dans cette catégorie dans les meilleures ventes de la semaine.

Cette 5e édition se déroulera du 13 mars au 14 avril. Destiné à révéler des poètes amateurs, il est ouvert à tous. 10 lauréats seront choisis par le jury et leurs textes seront affichés pendant tout l’été sur l’ensemble du réseau RATP.

"Ce dont les hommes ont besoin, écrit Murakami, c’est de quelque chose de beau, d’agréable, qui leur fait croire, au moins partiellement, que leur existence a un sens. Qui mieux que la poésie peut répondre à cette attente ? Je suis heureuse que le grand prix Poésie RATP me donne l’occasion d’en lire, de vous lire, et peut-être de vous distinguer... " indique-t-elle dans le communiqué.


En 2018, plus de 11000 poètes en herbe s’étaient connectés pour partager leur texte.

Isabelle Carré a reçu un César de la meilleure actrice (Se souvenir des belles choses) et deux Molières de la meilleure comédienne (Mademoiselle Else, L'hiver sous a table) parmi ses nombreux prix. Récemment vue sur le petit écran dans le rôle de Juliette Drouet dans la fiction Victor Hugo, ennemi d'Etat, elle est actuellement à l'affiche de la pièce La dégustation d'Ivan Calbérac.





Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités