Exposition

Jean-Michel Alberola explore les archives de l'Imec

Jean-Michel Alberola. Notes de travail pour l’exposition « Le Fleuve » (détail)

Jean-Michel Alberola explore les archives de l'Imec

L'exposition "Le fleuve" ouvre ses portes demain à l'Abbaye d'Ardenne pour presque trois mois.

Par Pauline Gabinari,
Créé le 03.06.2021 à 15h16,
Mis à jour le 03.06.2021 à 17h20

L'Institut Mémoires de l'édition contemporaine (IMEC) a donné carte blanche à l'artiste contemporain Jean-Michel Alberola. Du 4 juin au 26 septembre, le peintre et cinéaste présentera à l'Abbaye d'Ardenne une exposition baptisée "Le Fleuve" où se mêlent les archives de l'Imec et son imagination.

Le projet prend forme durant la visite de l'Imec. Tandis que l'on montre à Jean-Michel Alberola les bâtiments historiques de l'abbaye dont certains murs datent du XIIème siècle, le regard de l'artiste se pose sur les milliers de documents d'archive peuplant les sous-sols du bâtiment "Les souterrains peuplés de livres, de manuscrits classés dans les boîtes, dans des chemises à l’infini, une étendue silencieuse", raconte Jean-Michel Alberola dans un texte présentant son travail. Partant de cette attraction pour les vieux papiers, il décide de les étudier pendant plusieurs semaines et d'en faire une exposition. Son enquête se précise autour du Terrier de Kafka, un texte qui met en perspective l'isolement, la liberté et la créativité.

En parallèle, une autre exposition "Le roi de rien, la reine d'Angleterre et les autres" est consacrée à Jean-Michel Alberola à la galerie Templon (Paris) du 20 mai au 24 juillet.

Situé près de Caen, en Normandie, l'IMEC est une association française fondée en 1988. Elle a comme dessein de rassembler des fonds d'archives et des études consacrées au monde du livre au sens large (maisons d'édition, revues, acteurs de la vie du livre, libraires…).

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités