CHINE

La 2e Foire du livre de jeunesse de Shanghai en plein essor

La 2e Foire du livre de jeunesse de Shanghai en plein essor

La 2e édition de la manifestation, entièrement consacrée à la jeunesse, a démontré le potentiel énorme du marché chinois et le besoin d'information et d'ouverture à l'international des professionnels chinois. Tandis que parents et enfants goûtaient le plaisir du livre. 

J’achète l’article 1.50 €

Par Claude Combet,
à Shanghai,
Créé le 23.11.2014 à 15h01,
Mis à jour le 24.11.2014 à 11h10

La 2e Foire du livre de jeunesse de Shanghai (CCBF, Shanghai International Childen's Book Fair), organisée par la Shanghai Press and Publication Administration (SPPA) et Reed Exhibition China, qui s'est déroulée du 20 au 22 novembre, a fermé ses portes sur un bilan positif, à la fois d'un point de vue professionnel et public.

Sur les 15 000 m2 du site de Shanghai World Expo (dans le quartier de Pudong, sur les lieux de l'exposition universelle de 2010), 250 exposants de 23 pays étaient présents et plus de 7 000 visiteurs professionnels sont venus (dont de nombreux étrangers) contre 4 900 pour la première édition en 2013. Les 28 conférences organisées à leur intention ont fait salle comble. Le samedi 22, ouvert au public, a vu affluer contre 23 528 visiteurs (contre 17 400 l'an dernier) dont de nombreux enfants, auxquels étaient proposés animations et ateliers. 
 
"Le marché chinois pour le jeunesse représente 16 % du marché du livre. En Europe, il se situe entre 20 et 25 % du marché global. Nous avons une marge de progression de 5 à 10 %" constate Bai Bing, directeur de Jieli Publishing House. Les éditeurs chinois ont un réél besoin d'information et les 28 rencontres professionnelles ont toutes fait le plein, au point que les salles se sont révélées trop petites. 

La Foire de Shanghai offre au livre de jeunesse une réelle visibilité qu'on n'a pas à celle de Pékin. Anne Vignol (Hachette jeunesse)
Le développement de l'édition en Chine correspond aussi à un moment charnière où l'édition mondiale s'interroge sur le numérique et autres développements multimédia. La réussite du site chinois dangdang.com, qui en quelques années s'est imposé comme leader sur le marché de la librairie en ligne en est une preuve. Les stratégies de publication tous média (dessins animés, applications,  sites et merchandising) exposées par Alain Augé de Bayard et par Helen McAleer de Walker Books, lors de la conférence "Transmedia" organisée avec la Foire de Londres, l'ont aussi démontré. 

"La Foire de Shanghai offre au livre de jeunesse une réelle visibilité qu'on n'a pas à celle de Pékin où nous sommes avec la littérature adulte. Les rendez-vous sont productifs" souligne Anne Vignol, responsable des droits d'Hachette Jeunesse, qui avait un stand comme Bayard et Dargaud Chine. En l'absence du Bief, le petit stand French Children's Books Showcase, où étaient montrés les livres français, était très encombré. "C'est une foire intéressante et j'ai eu beaucoup de rendez-vous spontanés sur le stand. Pousse piano, de Gilles Baum et Rémi Saillard, a été le plus demandé : j'ai appris qu'un petit chinois sur deux apprenait le piano et les éditeurs voulaient tous le livre" raconte l'éditrice Brigitte Stephan, directrice du Baron perché, invitée dans le cadre du fellowship.

Les éditeurs chinois veulent exporter leurs albums

Egalement invitée dans le cadre du fellowship, l'agente Stéphanie Vernet, qui représente 9 petits éditeurs français indépendants, qui n'avaient jamais été présentés, renchérit : "Les éditeurs chinois, qui ne réclamaient que des séries, s'intéressent maintenant aux albums "one-shot", y compris ceux aux graphismes les plus pointus". "Une foire comme celle-ci permet aussi de découvrir la création chinoise", ajoute-t-elle. Tandis qu'Alain Serres, fondateur des éditions Rue du monde, invité en tant qu'auteur, après un débat avec les enfants, a signé plus de 300 exemplaires de son livre, J'ai le droit d'être un enfant, illustré par Aurelia Fronty, que son éditeurs chinois Dandelion vient de publier. 

"La Foire du livre de jeunesse de Shanghai est la seule foire dédiée au livre de jeunesse parmi les centaines de foires qui existent en Chine. Les éditeurs chinois ont un important besoin de communiquer et de s'informer et nous souhaitons que les éditeurs étrangers puissent établir des relations régulières avec les partenaires chinois. Les conférences ont été de haut niveau et variées et les échanges nombreux. Le succès est au-delà de nos espérances. Mais les éditeurs chinois souhaitent aussi montrer leurs livres et les vendre à l'international. La Foire du livre de jeunesse de Shanghai doit les y aider" commente Kan Ning Hui, directeur adjoint de la SPPA, qui annonce que la 3e édition aura lieu du 13 au 15 novembre 2015. 





Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités