La 47e édition du congrès de l’ADBU fait le plein | Livres Hebdo

Par Cécilia Lacour, le 27.10.2017 Lille

La 47e édition du congrès de l’ADBU fait le plein

Le congrès de l’ADBU, dont la 47e édition s’est déroulée à Lille, a connu un record d’affluence. - Photo ABDU

Avec 360 inscrits pour sa journée d’étude consacrée aux "bibliothécaires, acteurs de la recherche", et 230 participants pour le reste de la manifestation, la 47e édition du congrès de l’Association des directeurs et personnels de direction des bibliothèques universitaires et de la documentation (ADBU) a connu un "record d’affluence", souligne Jacques Sauteron, responsable du département Médiations de Lilliad Learning Center Innovation de l’université de Lille, où le congrès était organisé du 17 au 19 octobre dernier.

Le 18 octobre, des études de cas ont présenté les différentes implications des bibliothécaires dans leur rôle d’accompagnement des enseignants dans le secteur de la recherche, "que ce soit dans leur domaine propre, dans l’édition scientifique et technique ou dans les appels à projet", explique Jacques Sauteron.

Les participants au congrès ont attiré l’attention sur l’incidence que la fouille de données (text and data mining (TDM), en anglais) peut avoir sur les bibliothèques et ont également rappelé les conditions nécessaires à l’extension des horaires d’ouverture des établissements de lecture publique, qui reste une priorité du gouvernement. "Mieux ouvrir est mieux que plus ouvrir", assène Jacques Sauteron en évoquant notamment une meilleure ouverture pendant la période des examens.

Cécilia Lacour

Sur les mêmes thèmes (1 article)

Thématique

close

S’abonner à #La Lettre