Bibliothèque

Historique ! La bibliothèque intercommunale de Sarlat-La-Canéda (Dordogne) fête ses 90 ans d’existence. Et ce sera peut-être son dernier... 

Avant de devenir un établissement nonagénaire, la bibliothèque de Sarlat débute sa première vie en 1924 par le biais d’un homme, Jean-Julien Emmanuel Lasserre, qui décide de léguer à la ville sa maison et ses collections de livres et d’objets d’art. Au-delà du don matériel, l’homme ajoute une somme de 100000 francs pour un projet qui lui tient à cœur, celui d’aménager sa maison en une « bibliothèque musée ».  

Une bibliothèque aux nombreuses vies
 
Près de quatre ans après le legs, la commune de Sarlat entame les premiers aménagements, à commencer par la création d’une salle avec un plafond à caisson. Plus les années passent et plus la bibliothèque prend de l’envergure. Dans les années 1970, l’établissement se dote d’un nouvel espace jeunesse et engage par la même occasion sa première bibliothécaire qualifiée. Un évènement pour la ville de Sarlat, qui ne va cesser d’agrandir le lieu. Au début des années 1990, l’espace central est agrandit et permet d’élargir l'offre à l’art, aux fonds patrimoniaux et à la bande dessinée. Au fil des années, les évènements culturels défilent dans la bibliothèque. C’est le cas notamment du Salon du livre jeunesse, lancé en 200,1 et du passage de la lecture publique sous la compétence de la communauté de communes en 2014.

Bouleversement pour la ville de Sarlat

Cependant, la communauté de communes Sarlat Périgord noir a décidé de bouleverser les habitudes, en déplaçant l'tébalissement vers le Nouvel espace culturel (NEC). C’est la fin d’une époque pour les sarladais avec le déménagement de la bibliothèque. Prévu depuis plus de douze ans, le déménagement a été longtemps reporté, notamment à cause des problèmes liés à l’aménagement de la nouvelle zone. Malgré les aléas et la pandémie de Covid-19, la communauté de communes prévoit une inauguration à l’horizon 2021. Les usagers de la communauté de communes pourront profiter d’équipements modernes avec un espace public végétalisé sur un site partagé avec l’école de musique.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités