Allemagne

La Foire de Francfort reconnectée

Photo FRANKFURTER BUCHMESSE

La Foire de Francfort reconnectée

Retour à la normale, ou presque. Malgré un nombre d'exposants, de participants et d'auteurs en baisse, et une jauge limitée pour les visiteurs, la Foire de Francfort rouvre en présentiel, tout en maintenant le lien entre les acteurs de la chaîne du livre grâce aux outils numériques.

J’achète l’article 1.50 €

Par Vincy Thomas,
Créé le 19.10.2021 à 13h00,
Mis à jour le 19.10.2021 à 14h00

La Foire de Francfort reprend, après une année de césure liée à la pandémie de Covid-19. Oubliée, l'édition en ligne l'an dernier : en 2021, la Foire espère traduire la bonne résistance du marché du livre durant la crise sanitaire démarrée début 2020. "Re:connect – Welcome back to Frankfurt", telle est la devise de cette 73e édition, qui a reçu des aides substantielles du ministère de la Culture allemande à travers le programme Neustart Kultur.

"La pandémie a été l'un des plus grands tests de résistance de l'histoire et nous l'avons réussi avec brio. Les éditeurs, les librairies et les entreprises de logistique du livre ont travaillé dur pour rester proches de leurs clients et s'assurer que les livres atteignent les gens malgré ces temps difficiles", a déclaré Karin Schmidt-Friderichs, présidente de Börsenverein, lors de la conférence de presse inaugurale ce mardi 19 octobre.

La jauge sera plafonnée à 25000 visiteurs quotidiens, avec un passe sanitaire obligatoire. Seulement 2000 exposants de 80 pays sont attendus (contre 7500 en provenance de 100 pays en 2019). De nombreuses grands groupes ont décidé de ne pas faire le déplacement et les voyages restent très contraints en provenance des Amériques, d'Asie et d'Afrique. De nombreux éditeurs étrangers seront présents au sein de grands stands "nationaux", à l'instar de celui du Bief pour la France, ou de ceux de la Suisse, du Japon, de l'Argentine et de Taiwan. Cependant de nombreux agents et éditeurs feront quand même le détour par la ville allemande ou se sont accrédités pour des événements en ligne. Selon la Foire, 10000 directeurs de droits, acheteurs et agents se seraient inscrits sur la plateforme "MatchMaking".

Malgré cela, à peine 300 auteurs sont prévus au  programme, notamment Helen MacDonald, Bülent Ceylan, Colm Tobín, Johanna Adorján, Elke Heidenreich, Emine Sevgi Özdamar, Sven Regener, Edgar Selge et Aminata Touré.

Par ailleurs, plusieurs événements professionnels et douze masterclasses (livre audio, open access, liberté de publication) sont également proposés en distanciel. Le Global 50 CEO Talk, co-organisé par Livres Hebdo, mercredi 20 octobre, invite cette année Robin Warner et Klaus Driever. L'événement se divisera en deux temps : d'abord à 11h, avec une table ronde à propos de l'impact du Covid-19 sur la chaîne du Livre, puis à 14h, avec la conférence traditionnelle qui abordera la concentration dans le secteur et la diffusion du livre à l'ère du numérique. Jeudi 21 octobre, à 14h, la Foire proposera "The Future of Independant Publishing (L'avenir de l'édition indépendante)" avec Juergen Boos, Nelleke Geel, Rebecca Servadio, Ravi Mirchandani, Juliette Ponce, Pierre Astier, Jean Mattern et Sandro Ferri.

Cette année, le Canada est à l'honneur, avec un pavillon "hybride" baptisé "Singulier pluriel", des auteurs comme Michel Jean, Dany Laferrière, Catherine Mavrikakis, Paul Seesequasis, Vivek Shraya, Kim Thúy, Nancy Vo ou Michael Crummey en présentiel,. La "star" Margaret Atwood participera à la soirée d'ouverture en ligne, tout comme Joséphine Bacon, qui aura lieu en présence de la Gouverneure générale du Canada, Mary May Simon. Le pavillon canadien accueillera plusieurs sections mettant en avant la diversité de la littérature du pays, à travers 400 titres publiés par 165 éditeurs anglophones et francophones : "Langue et culture, "Enjeux autochtones, politiques et sociaux", "Littérature jeunesse et adolescente", Les femmes dans la littérature, "Perspectives LGBTQ2", Environnement".... Par ailleurs, mercredi 20 octobre, Juergen Boos, Président de la Foire, participera à une conversation avec Michel Jean et Kim Thúy.

Enfin, plusieurs prix seront décernés au cours de la semaine (German Book Prize, Peace Prize of the German Book Trade, ABC International Excellence Award for Accessible Publishing, German Business Book Prize et German Youth Literature Award). La Foire a rappelé que les prochains pays invités, de 2022 à 2024, seraient l'Espagne, la Slovénie et l'Italie.
 

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités