manifestation

La Foire du livre espagnole Liber20 sera physique et numérique

La Foire espagnole Liber en 2014 - Photo OLIVIER DION

La Foire du livre espagnole Liber20 sera physique et numérique

A l’instar de la Foire internationale du livre de Francfort, Liber20, le rendez-vous annuel de l’industrie espagnole, se déroulera à la fois à Barcelone et en ligne.

J’achète l’article 1.50 €

Par Nicolas Turcev,
Créé le 17.07.2020 à 17h33,
Mis à jour le 17.07.2020 à 18h00

Les organisateurs de la Foire internationale du livre d’Espagne, Liber20, ont annoncé que le salon se tiendra à la fois à Barcelone, dans un lieu physique, et en ligne, du 7 au 9 octobre prochains. Liber20 est le deuxième festival international majeur qui opte pour un programme hybride en raison des risques sanitaires liés à l’épidémie de Covid-19, après la Foire internationale du livre de Francfort.
 
La Fédération des éditeurs espagnols (FGEE), qui a missionné Fira de Barcelona pour organiser l’événement, souhaite que ce rendez-vous contribue à ce que "l’industrie du livre espagnole retrouve son dynamisme commercial, surtout à l’étranger". La FGEE annonce avoir invité 620 acheteurs internationaux issus de 60 pays, soit 30% de plus que l’an dernier. Les exposants pourront en outre organiser des interviews avec des invités qui n’auront pas la possibilité de se déplacer à Barcelone.
 
Les ateliers traiteront cette année des principaux défis liés à la commercialisation, à l’internationalisation et aux tendances dans l’industrie du livre, avec un accent mis sur l’adaptation au marché post-pandémie. Une partie du contenu issu de ces ateliers sera publiée en ligne.

Précautions sanitaires

L’événement sur site sera encadré par le protocole "anti-Covid" de Fira de Barcelona, avec "l’aide d’experts dans la prévention des risques". Comme pour la Foire de Francfort 2020, les stands seront adaptés et étendus pour faciliter le respect de la distanciation sociale entre visiteurs et exposants, ainsi que la traçabilité des contacts.
 
La FGEE rappelle en conclusion que l’industrie du livre est le principal secteur culturel en Espagne avec un chiffre d’affaires domestique et international d’environ 3 milliards d’euros. Mais les éditeurs alertent sur le fait que "la cessation de l’activité conséquente à la pandémie a fait chuter les revenus du secteur d’environ 800 millions d’euros".





Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités