Le Bief se projette dans l'après confinement | Livres Hebdo

Par Alexiane Guchereau, le 19.03.2020 à 13h17 (mis à jour le 19.03.2020 à 14h01) International

Le Bief se projette dans l'après confinement

Stand du Bief - Foire de Francfort 2019 - Foire de Francfort 2019 - Photo OLIVIER DION

Après l'annulation de plusieurs rendez-vous internationaux, le Bureau international de l'édition française prépare la suite de l'année. 

"Si presque tous les événements internationaux ont été annulés jusqu'à la fin du mois d'avril, il reste plusieurs opérations inscrites au programme", rappelle le Bureau international de l'édition française (Bief). Plusieurs évènements comme la Foire du livre de Varsovie (qui doit se tenir du 21 au 24 mai), la Foire internationale du livre de Bucarest (du 27 au 30 mai) et celle de Séoul en juin restent inscrites au programme. Le Bief s'engage à informer régulièrement ses partenaires des décisions prises par les gouvernements. Pour l'instant, il est impossible de se déplacer hors espace Schengen. Mais la Corée du sud n'a imposé aucune restriction pour les voyageurs internationaux.

Le bureau prépare les foires internationales du second semestre, et organise l'envoi de catalogues des éditeurs "présentant une sélection des publications adaptées à des cessions de droit" à des postes diplomatiques à l'étranger et aux contacts du Bief dans de nombreux pays. 

Il a également annoncé que trois annuaires étaient en préparation : un annuaire de littérature et de sciences humaines et sociales au Portugal, un autre des éditeurs jeunesse et BD aux Etats-Unis et enfin celui des éditeurs d'illustré adultes au Japon. Par ailleurs, 20 fiches pays seront adressées aux partenaires du Bief dans quelques jours et deux organigrammes seront publiés avant l'été. 

La publication des études de marchés internationaux 

En raison des restrictions de circulation entre la France et les Etats-Unis, l'étude sur le marché américain, "outil absolument essentiel" pour les éditeurs dans la gestion des droits, sera repensée. Elle sera en effet récentrée sur New-York et paraîtra à la fin du premier semestre. La French Publishers Agency est "à disposition" pour travailler aux traductions d'ouvrages aux Etats-Unis, même si le marché semble à l'arrêt.

La grande étude sur le marché chinois, réalisée en partenariat avec le bureau du livre à Pékin, est toujours maintenue à l'heure actuelle. Elle paraîtra avant la fin de l'année. 

Le Bief travaille aussi à l'organisation du premier fellowship d'éditeurs jeunesse francophones prévu à l'occasion du Salon du livre jeunesse à Montreuil et à l'organisation des Ateliers de la librairie francophone au deuxième semestre. 
close

S’abonner à #La Lettre