Paris

La librairie Duchemin ferme ses portes

Librairie Duchemin

La librairie Duchemin ferme ses portes

Les Nouvelles éditions fiduciaires ont cédé à des investisseurs privés le local parisien du 18 de la rue Soufflot, jusqu’à présent occupé par la librairie Duchemin, spécialisée dans la vente de livres de droit.

J’achète l’article 1.50 €

Par Charles Knappek,
Créé le 07.05.2021 à 19h21,
Mis à jour le 09.05.2021 à 16h57

Le panneau qui vient d'apparaître sur la devanture de la désormais ex-librairie Duchemin, spécialisée en droit, en témoigne : le local du 18 de la rue Soufflot, à Paris, est à louer. Institution du quartier Latin, la librairie avait fermé ses portes dès la fin février, son propriétaire les Nouvelles éditions fiduciaires ayant vendu fin janvier le local à des particuliers investisseurs.
 

Eric Guillaume, qui gérait le magasin depuis 1986, a été licencié avec son équipe mais a continué d’occuper le magasin tout le mois de mars pour vider les stocks. Un lot de livres anciens resté quasiment inexploité a été vendu in extremis à la librairie La mémoire du droit, située à quelques dizaines de mètres.

L’opération marque la fin d’une lente agonie pour Duchemin, dont les Nouvelles éditions fiduciaires souhaitaient se séparer depuis plusieurs années. Alors que les marchés publics représentaient jusqu’à 60 % de son chiffre d’affaires grâce à l’obtention de lots juridiques auprès de plusieurs facultés de droit (Paris II Panthéon-Assas, Paris X Nanterre, Versailles Saint-Quentin…), la librairie n’était plus autorisée depuis deux ans à candidater sur ces marchés.

La crise sanitaire a porté le coup de grâce : la généralisation du télétravail au cours du printemps 2020 ayant considérablement réduit la fréquentation en magasin des professionnels du droit, le chiffre d’affaires est tombé sous la barre des 400 000 euros. Les ventes de codes, habituel temps fort du début de l’été, ont ainsi chuté de moitié.

Enseigne spécialisée en jurisprudence, la librairie Edouard Duchemin a ouvert ses portes en 1868 dans le 5e arrondissement de Paris. Elle figurait à la 352e  position du classement 2019 des 400 premières librairies de France, en chute de 98 places en un an, avec un CA de 465 000 €.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités