Clamart

La Petite Bibliothèque Ronde encerclée par des grillages

La petite bibliothèque ronde de Clamart, le mercredi 5 octobre - Photo DR, KASPAR VOGLER

La Petite Bibliothèque Ronde encerclée par des grillages

Le collectif "Notre petite bibliothèque ronde" de Clamart (Hauts-de-Seine) parle d'une "évolution dramatique de la situation". Une manifestation est prévue samedi 8 octobre. 

J’achète l’article 1.50 €

Par Pierre Georges,
Créé le 07.10.2016 à 16h13,
Mis à jour le 07.10.2016 à 18h57

Depuis mardi, le 4 octobre, les travaux de la Petite bibliothèque ronde de Clamart (Hauts-de-Seine) se précisent et l'établissement public territorial Vallée-Sud-Grand-Paris, auquel appartient la ville de Clamart, a fait ériger une palissade de trois mètres de haut tout autour du bâtiment, alors que la bibliothèque est toujours en activité. 

Michel Alban, porte-parole du collectif "Notre petite bibliothèque ronde", parle d'une "évolution dramatique de la situation de la Petite bibliothèque ronde, bibliothèque pour enfant mondialement connue et classée au Patrimoine des monuments historiques".

Vallée-Sud-Grand-Paris a lancé les travaux de rénovation du bâtiment "sans l'accord de la Drac Île-de-France, sans étude préalable et sans la moindre concertation avec l'équipe de la bibliothèque", s'alarme le collectif dans un communiqué de presse. L'association gérant la bibliothèque a ainsi l'obligation de quitter les lieux sous 15 jours. 

"L'association ne refuse EN AUCUN CAS la réalisation de travaux de rénovation. Seulement, elle souhaiterait être consultée sur la planification et la mise en œuvre du chantier", poursuit le communiqué du collectif "Notre petite bibliothèque ronde", qui regroupe des habitants de Clamart, des professionnels du livre ou des universitaires. 

Une manifestation

Le collectif organise une manifestation samedi 8 octobre à 14h30 devant le bâtiment, située au 14 rue de Champagne à Clamart"afin de soutenir l'équipe de la bibliothèque et ses usagers et réclamer l'arrêt immédiat du montage des palissades et de l'expulsion de l'association". 

Depuis le début de l'été, l'association qui gère la structure alerte les citoyens et les médias sur l'avenir incertain de la Petit bibliothèque ronde. Le dialogue est compliqué par la multiplication des interlocuteurs:  Le bâtiment est en effet propriété de la ville de Clamart, mais son exploitation relève de la communauté d’agglomération Territoire Vallée-Sud-Grand-Paris, dont fait partie Clamart, tandis que sa gestion est déléguée à l’association de la Petite bibliothèque ronde. Par ailleurs, la rénovation de ce site classé relève des collectivités territoriales, de l’Etat et de la Drac.
 

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités