Clamart

La Petite bibliothèque ronde à nouveau cambriolée

Image extraite du documentaire de Kaspar Vogler tourné à l'occasion des 50 ans de la Petite bibliothèque ronde de Clamart. - Photo KASPAR VOGLER

La Petite bibliothèque ronde à nouveau cambriolée

Les voleurs ont dérobé trois tablettes numériques et deux appareils photos. C’est la quatrième fois en 18 mois que cet établissement, qui vient de fêter ses cinquante ans, est victime d’actes de vandalisme.

J’achète l’article 1.50 €

Par Véronique Heurtematte,
Créé le 09.10.2015 à 14h37,
Mis à jour le 09.10.2015 à 17h01

Dans la nuit du mercredi 7 au jeudi 8 octobre, la Petite bibliothèque ronde (PBR) de Clamart a été victime d’un cambriolage. Les individus se sont introduits en brisant des fenêtres et ont dérobé trois tablettes numériques ainsi que deux appareils photos. Le système de sécurité, installé en août par la communauté d’agglomération Sud de Seine, était en panne depuis le 22 septembre.

Pour l'équipe, de même que pour les enfants qui fréquentent cet établissement spécialisé dans le public jeunesse, et leurs familles, c'est la consternation. "Après le vol de nos consoles de jeu en mars 2014 que nous n'avions pas eu les moyens de remplacer, la disparition des tablettes réduit notre offre en matière de numérique aux seuls ordinateurs, confie à Livres Hebdo Chloé Even, chargée de la communication de la Petite bibliothèque ronde. Les Jeunes, qui venaient surtout pour ces équipements numériques, sont très déçus".

Afin de pouvoir remplacer ces équipements, la Petite bibliothèque ronde fait appel à la générosité du public qui peut envoyer leurs dons sur le site Internet créé pour les 50 ans de l'établissement célébrés samedi 3 octobre lors d'une grande manifestation qui a attiré près de 1000 personnes.

Association loi 1901 créée en 1965 à l'initiative de la mécène Anne Gruner Schlumberger, la bibliothèque, dont le budget s’élève à 350000 euros, est financée à 50% par des fonds privés, essentiellement la fondation Schlumberger et à 50% par des subventions publiques (Etat, Ville de Clamart et communauté d’agglomération Sud de Seine).

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités