La première sélection des prix Révélation SGDL 2017 | Livres Hebdo

Par Isabel Contreras, le 25.09.2017 à 18h05 (mis à jour le 26.09.2017 à 11h02) Sélection

La première sélection des prix Révélation SGDL 2017

Catherine Baldisserri - Photo DR/INTERVALLES

19 titres composent la première sélection de fiction des prix Révélation de la Société des gens des lettres 2017.

La Société des gens des lettres a révélé, lundi 25 septembre, la première sélection de fiction des prix Révélation 2017 composée de 19 ouvrages publiés entre septembre 2016 et septembre 2017. Une deuxième sélection sera annoncée entre le 7 et le 8 octobre puis une dernière en novembre. Les prix seront remis début décembre.

Huit lauréats sont distingués par les prix Révélation de la SGDL qui comprennent le Grand prix SGDL du premier roman, le prix SGDL révélation pour un ouvrage (avec trois lauréats), le prix SGDL révélation de poésie, le prix André Dubreuil du premier roman et le prix SGDL du premier recueil des nouvelles.

La première sélection de fiction
  • La vie magnifique de Franck Dragon de Stéphane Arfi (Grasset)
  • La Voix de Cabo de Catherine Baldisserri (Intervalles)
  • Iles flottantes de Jean-Luc Cattacin (Phébus)
  • Famille nombreuse de Chadia Chaïbi-Loueslati (Marabout)
  • Sangliers d'Aurélien Delsaux (Albin Michel)
  • Le courage qu'il faut aux rivières d'Emmanuelle Favier (Albin Michel)   
  • Transport d'Yves Flank (L’Antilope)
  • Le coureur et son ombre d'Olivier Haralambon (Premier Parallèle)
  • Evacuation de Raphaël Jerusalmy (Actes Sud)  
  • La ville fond de Quentin Leclerc (l'Ogre)
  • Fief de David Lopez (Seuil)
  • Le Presbytère d'Ariane Monnier (J-C Lattès)  
  • Belle merveille de James Noël (Zulma) 
  • Rapatriés de Néhémy Pierre-Dahomey (Seuil)
  • Une île en hiver de Sonia Ristic (Le Ver à soie)     
  • L’Ivresse du sergent Dida d'Olivier Rogez (Le Passage)
  • Encore vivant de Pierre Souchon (Le Rouergue)
  • Ces rêves qu’on piétine de Sébastien Spitzer (L’Observatoire)
  • Mobile home de Marion Vernoux (L’Olivier)
close

S’abonner à #La Lettre