La revue XXI change de formule | Livres Hebdo

Par Alexiane Guchereau, avec AFP, le 03.01.2020 à 12h32 (mis à jour le 03.01.2020 à 13h01) Presse écrite

La revue XXI change de formule

Lecteurs de revues - Photo OLIVIER DION

Après avoir été rachetée par le Seuil en mai 2018, la revue trimestrielle XXI change de formule. Il s'agit d'une première depuis la création de la revue.

La revue trimestrielle XXI, pionnière sur le format mi-magazine mi-livre des "mooks", annonce une nouvelle formule après avoir été rachetée par les revues associées au Seuil, La Revue dessinée et Topo en mai 2018. Il s'agit d'une première depuis sa création en janvier 2008.
 
Le prochain numéro, dont la sortie est prévue le 10 janvier, arbore une nouvelle maquette, avec une couverture plus épurée et une entrée en matière dans le vif du sujet, avec un grand reportage qui arrive dès la page 2, le sommaire et l'édito se retrouvant plus loin dans les pages du journal. Les rubriques d'actualité qui ouvraient l'ancienne formule disparaissent pour laisser place à davantage de papiers longs formats et d'infographies.
 
Plus proche de l’édition

Toujours sans publicité et avec un graphisme léché, la revue de 212 pages propose dans ce numéro daté de l'hiver 2020 un grand reportage d'ouverture "Dans la tête d'un pilote de drone", une enquête sur le braquage à Paris de la star de téléréalité Kim Kardashian, un portfolio sur la conquête de l'Arctique ou encore une BD sur le Liban.
  
Le changement de formule, opéré par les rédactrices en chef Léna Mauger et Marion Quillard, intervient avec la "volonté de continuer dans le développement de nos activités dans l’édition, de créer des livres à l’image de ce qu’on a déjà pu faire avec Hugues Jallon. Nous sommes beaucoup plus proches de l’édition", comme l'assurait en juin 2018 auprès de Livres Hebdo Franck Bourgeron, cofondateur de La revue dessinée
 
close

S’abonner à #La Lettre