La sélection du premier prix Gingko du meilleur livre audio | Livres Hebdo

Par Alexiane Guchereau, le 24.06.2020 à 11h54 (mis à jour le 24.06.2020 à 13h01) Le Livre sur la Place

La sélection du premier prix Gingko du meilleur livre audio

Le livre sur la place, à Nancy - Photo DR.

Le Livre sur la place, la manifestation nancéenne, lance un prix dédié au livre audio, en partenariat avec la clinique Louis Pasteur Santé.

Le Livre sur la Place s'associe pour la première fois à la Clinique Louis Pasteur Santé pour lancer un tout nouveau prix littéraire. Le Prix Gingko récompensera la version audio d’un roman français contemporain paru au cours du premier semestre 2020.

La première sélection de ce nouveau prix littéraire est :
  • Jean-Paul Dubois, Tous les hommes n'habitent pas le monde de la même façon, lu par Jacques Gamblin (Lizzie)
  • Jean Echenoz, Vie de Gérard Fulmard, lu par Dominique Pinon (Audiolib)
  • Patrick Modiano, Encre sympathique, lu par Denis Podalydès de la Comédie Française (Gallimard - Écoutez Lire)
  • Daniel Pennac, La loi du rêveur, lu par Daniel Pennac (Gallimard - Écoutez Lire)
  • Sylvain Tesson, La Panthère des neiges, lu par Loïc Corbery (Gallimard - Écoutez Lire)
Le président du jury, l'auteur et metteur en scène Thibault de Montalembert, sera entouré de Mohammed Aïssaoui (Le Figaro), Nathalie Broutin (France Bleu), Bernard Lehut (RTL), Géraldine Pétry (Librairie Hall du Livre), Léonor de Récondo (auteure), Bruno Ricci (comédien), Pascal Salciarini (L'Est Républicain) et de Catherine Fulpin, directrice de la Clinique Louis Pasteur d’Essey-lès-Nancy, entourée de trois membres du personnel de l'établissement.

Le nom du lauréat sera dévoilé début septembre. 300 exemplaires de l'ouvrage seront achetés par le mécène, Louis Pasteur Santé. Le prix Gingko du livre audio sera remis dans le cadre de la 42e édition du Livre sur la Place, qui se tiendra du 11 au 20 septembre 2020, dans une forme inédite en raison de la crise sanitaire, sous la présidence de Leïla Slimani, prix Goncourt 2016.
close

S’abonner à #La Lettre