La SGDL crée deux bourses de création littéraire | Livres Hebdo

Par Pierre Georges, le 02.11.2015 à 17h59 (mis à jour le 02.11.2015 à 18h00) Aides

La SGDL crée deux bourses de création littéraire

Photo OLIVIER DION

La Société des gens de lettres annonce la création de deux nouvelles bourses de création, attribuées à Stéphan Lévy-Kuentz et à Julien Bosc. 

Grâce à des legs d'auteurs, deux nouvelles bourses de soutien à la création littéraire contemporaine, attribuées à des manuscrits en cours de rédaction, ont été mises en place par la Société des gens de lettres (SGDL). 

Sarane Alexandrian (1927 - 2009) écrivain et critique d'art, a donné son nom à cette première bourse, dotée de 10000 euros. La SGDL précise dans un communiqué que ce dernier a souhaité que son leg "serve à encourager la recherche littéraire et qu'il permette de redéfinir et d'actualiser la notion d'avant-garde littéraire". La "Bourse de création d'avant-garde Sarane Alexandrian" a ainsi été accordée à l'écrivain et scénariste Stéphan Lévy-Kuentz, déjà lauréat du prix Rive Gauche 2015 pour L'indésiré (Dumerchez) et finaliste du prix Sade 2013 pour La Nuit scoptophile (Dumerchez). 

La seconde bourse de la SGDL, dotée de 5000 euros, prend le nom de la poétesse Gina Chenouard et a été attribuée à Julien Bosc, auteur, metteur en scène de théâtre, et créateur en 2013 des éditions Le Phare du Cousseix. 
close

S’abonner à #La Lettre