La Suisse romande apporte un soutien à l’édition, au livre et à la lecture | Livres Hebdo

Par Amélie Boutet, le 07.02.2017 à 15h46 (mis à jour le 07.02.2017 à 18h41) Politique culturelle

La Suisse romande apporte un soutien à l’édition, au livre et à la lecture

La Conférence intercantonale de l’instruction publique de la Suisse romande et du Tessin consacrera pour les années 2017 à 2019 près de 300 000 francs par an (soit environ 281 000 euros) à des projets de soutien au livre. Les demandes sont à envoyer jusqu'au 31 mars.

La Conférence intercantonale de l’instruction publique de la Suisse romande et du Tessin (CIIP) lance deux appels à projets pour le soutien à l'édition et celui de la promotion du livre et de la lecture, précise-t-elle dans un communiqué daté du mercredi 1er février.

Elle consacrera aux dossiers retenus près de 300 000 francs par année (soit environ 281 000 euros) dès 2017 et sur trois ans. L'objectif est de compléter l'action des communes, des cantons et de la Confédération en faveur du développement culturel. Les candidatures sont à déposer jusqu’au 31 mars.
 
Soutenir l’édition

L’appel à projets qui s’adresse aux maisons d'édition domiciliées dans les cantons romands ou les districts francophones de cantons multilingues propose un soutien financier allant de 10 000 à 50 000 francs (environ 9 400 à 46 900 euros) par an.

Tout projet éditorial qui "a pour objectif de favoriser la diversité et le rayonnement de la production littéraire et intellectuelle romande (œuvres d'imagination et essais)" est en principe éligible, indique le communiqué. "Charles Ferdinand Ramuz en BD est un projet qu'on a envie de soutenir, par exemple" a déclaré Christine Salvadé, cheffe de l'Office de la culture du canton du Jura.

Promouvoir le livre et la lecture

Le second appel à projets s'adresse aux associations, fondations ou librairies qui dans ces régions sont actives dans la promotion du livre et de la lecture. Le montant octroyé pourra atteindre 20 000 francs (environ 18 750 euros) par an.

Selon le communiqué, les actions proposées doivent correspondre "aux intérêts et besoins de publics ciblés et peuvent prendre des formes variées: tournées de lectures-débats, performances littéraires, ateliers d'écriture, festivals, concours, etc."

Favoriser le développement culturel en Suisse francophone

Les dossiers complets doivent être envoyés d’ici au 31 mars 2017, par courrier électronique ou par courrier postal au secrétariat général de la CIIP. Celle-ci précise qu’une "attention particulière sera portée à la provenance la plus équilibrée possible des projets".

Fondée il y a 143 ans, la CIIP est l’institution intercantonale de droit public chargée d’assurer la coordination et la coopération en matière de politique éducative et culturelle en Suisse francophone. Elle a créée en 2010 l'association Label+ pour promouvoir la création et la diffusion théâtrales professionnelles et, en 2011, la fondation Cinéforom pour soutenir la création et la distribution cinématographiques.
close

S’abonner à #La Lettre