Edition

L’application coréenne Webtoon s’associe avec Michel Lafon

En juin 2022, Michel Lafon lançait son label webtoon Sikku. Son premier titre, White Blood de Lim Lina, est une adaptation papier du webtoon diffusé par le groupe Naver. - Photo Michel Lafon

L’application coréenne Webtoon s’associe avec Michel Lafon

Le sud-coréen Webtoon (groupe Naver), plateforme de bandes dessinées en ligne, a annoncé lundi 26 juin le début d’un partenariat avec l’éditeur français Michel Lafon.

Par Elodie Carreira,
avec AFP Créé le 26.06.2023 à 15h33

Le géant sud-coréen Naver, leader du marché français du webtoon avec sa plateforme Webtoon, a annoncé, dans un communiqué daté du lundi 26 juin, avoir signé un partenariat avec Michel Lafon. Il permettra notamment à l’éditeur français indépendant d’obtenir un droit de préférence sur les webtoons du groupe, en vue d’adaptations en version papier.

 « Cette collaboration nous permet de mettre à disposition de nos lecteurs les séries Webtoon les plus attendues au format papier à des prix plus abordables et de faire connaître nos histoires à tous ceux n'ayant pas encore découvert l'application », a expliqué Émilie Coudrat, responsable du développement de Webtoon France, dans le communiqué.

Après le succès de son label webtoon Sikku, lancé en juin 2022, Michel Lafon publiera, à l'automne, deux titres de la plateforme coréenne, Marry my husband de Sojak et High school mercenary de Rak Hyun. Ils seront respectivement tirés à 80 000 et 60 000 exemplaires, d’après Les Échos. Interrogée par le média, Elsa Lafon, directrice de la maison d’édition française, a ajouté vouloir vendre les tomes à un tarif inférieur à celui couramment pratiqué sur le marché. Six autres nouvelles séries sont également prévues pour 2024.

Une forte concurrence des plateformes

Lancée en France en 2019, l'application Webtoon revendique « plus de deux millions de lecteurs » dans l’Hexagone. Piccoma, application du groupe Kakao, ou encore Delitoon, devenu propriété du studio coréen Kidari Studio en 2020, constituent ses principaux rivaux. La concurrence s’est multipliée sur le secteur ces dernières années avec la plateforme Verytoon, lancée par Delcourt en 2021, Webtoon Factory du belge Dupuis, Kotoon, nouvelle marque d’Editis ou encore Panini Toon, label de Panini France.  

Les dernières
actualités