FRANCOPHONIE

Le Congrès Mondial des Écrivains de langue française invite une trentaine d'auteurs francophones

Faits et Gestes

Le Congrès Mondial des Écrivains de langue française invite une trentaine d'auteurs francophones

Au lendemain des E?tats ge?ne?raux du livre en langue franc?aise dans le monde, le Congrès Mondial des Écrivains de langue française va convier une trentaine d'auteurs francophones à Tunis, du 25 au 26 septembre. 

J’achète l’article 1.5 €

Par Thomas Faidherbe ,
Créé le 08.09.2021 à 20h00

Le Congrès Mondial des Écrivains de langue française se tiendra a? Tunis, les 25 et 26 septembre. Les organisateurs de l'évènement international ont révélé les auteurs invités.  

Successivement aux E?tats ge?ne?raux du livre en langue franc?aise dans le monde, le comité littéraire du Congrès - composé de Leïla Slimani, Fawzia Zouari, Laurent Gaudé, Yanick Lahens, Felwine Sarr – et jusqu’en janvier 2021 de feu Michel Le Bris, a choisi une trentaine d’auteurs.

Parmi les invités, les participants retrouveront Abigail Assor (Maroc), Maïssa Bey (Algérie), Pascal Blanchard (France), Velibor Colic (Bosnie), Kamel Daoud (Algérie), Rachel Khan (France), Yvon Le Men (France), Alain Mabanckou (Congo – France), Yamen Manaï (Tunisie), Achille Mbembe (Cameroun), Grégoire Polet (Belgique), Emmelie Prophète (Haïti), Sylvain Prudhomme (France), Boualem Sansal (Algérie), Sami Tchak (Togo) et Beata Umubyeyi Mairesse (Rwanda – France).

Outre les écrivains du comité littéraire, une dizaine d’autres auteurs rejoindront l'évènement. Tandis que Shu Cai (Chine), Souleymane Bachir Diagne (Sénégal), Yanick Lahens (Haïti) et Véronique Tadjo (Côte d’Ivoire) participeront en visioconférence aux rencontres du Congrès. 

Deux journées sur l'importance de la langue française

Avec cet évènement, qui se déroulera en présentiel à la Cité de la culture de Tunis et en direct sur Internet, les auteurs représenteront la littérature en langue française issue des cinq continents, dont certains ont fait le choix du français alors que cette langue n'est pas très présente dans leur pays.

Au cours des deux journées, les invités seront "chargés de débattre, librement, sans tabou, pour "offrir aux spectateurs "un éclairage sur ce que cela signifie, aujourd’hui, d’écrire en français", précisent les organisateurs. Initié par Leïla Slimani et Michel Le Bris en 2019, le Congrès Mondial des Écrivains de langue française évoquera "la question de la langue, de l’identité, le rapport à notre histoire, l’idée que nous nous faisons de nous-même.

L’e?vènement de Tunis est organisé par l’association Étonnants Voyageurs, avec le soutien du Ministère de la Culture, du Ministère l’Europe et des Affaires Étrangères et de l'Organisation Mondiale de la Francophonie, en plus du concours de l'Institut français de Tunis et de la Cité de la Culture de Tunis. 

Les dernières
actualités