Nominations

Par arrêté en date du 13 mars 2021, et publié dans le Journal Officiel du 20 mars, la ministre de la Culture a nommé de nouveaux membres pour renouveler partiellement le conseil d'administration du Centre national du livre.

Au titre des représentants de l'Etat, en qualité de directeur régional des affaires culturelles : Maylis Descazeaux, directrice régionale des affaires culturelles de la région Nouvelle-Aquitaine. Elle remplace Michel Roussel.

Au titre des représentants des professions et des activités littéraires :
Sandrine Bessora dite Bessora, autrice, présidente du Conseil permanent des écrivains et du Syndicat national des auteurs et des compositeurs ; Elle remplace Samantha Bailly.
Christophe Hardy, auteur et président de la Société des gens de lettres ; déjà présent dans le précédent conseil.
Paola Appelius, présidente de l'Association des traducteurs littéraires de France ; déjà présente dans le précédent conseil.
Vincent Montagne, président-directeur général de Média-Participations et président du Syndicat national de l'Edition ; déjà présent dans le précédent conseil.
Liana Levi, fondatrice de la maison d'édition Liana Lévi ; déjà présente dans le précédent conseil.
Gilles Haeri, président-directeur général des éditions Albin Michel ; Il remplace Antoine Gallimard.
Anne Martelle, libraire et présidente du Syndicat de la librairie française ; Elle remplace Xavier Mony.
Wilfrid Sejeau, librairie et membre du directoire du Syndicat de la librairie française ; Il remplace Maya Flandin.
Marc Patard, directeur de la médiathèque départementale du Loiret ; Il remplace Stéphane Dumas.

De nombreuses nominations prennent acte des récentes élections dans les Syndicats ou associations, qui ont eu lieu l'an dernier. Si la publication au J.O. est tardive, l'arrêté a été pris deux jours avant le Conseil d'administration du CNL, le 15 mars, qui se déroulait pour la première fois sous la présidence de Régine Hatchondo.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités